DIA | Des parlementaires et des élus de l’APW de Batna dénoncent les propos du député Hakim Berri à l’encontre de Djerad
58135
post-template-default,single,single-post,postid-58135,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
L'assmblée nationale

Des parlementaires et des élus de l’APW de Batna dénoncent les propos du député Hakim Berri à l’encontre de Djerad

DIA-26 décembre 2020: Des membres des deux Chambres du parlement représentant la wilaya de Batna ainsi que des membres de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) de la même wilaya, ont dénoncé ce samedi les propos tenus par député Berri Hakim, lors de son intervention dans le cadre du débat sur la loi portant Règlement budgétaire 2018, qui “portent atteinte à la personne du Premier ministre Abdelaziz Djerad et du wali de Batna” et “dépassent le cadre de la liberté d’expression et les limites de la courtoisie”.

Lors du débat de la loi portant Règlement budgétaire 2018 à l’APN, “nous avons été surpris par l’intervention du député Hakim Berri qui a tenu des propos portant atteinte à la personne du Premier ministre et du Wali de Batna et dépassant le cadre de la liberté d’expression, en sa qualité de parlementaire, et les limites de la courtoisie requise pour exprimer les préoccupations des citoyens de la wilaya, dénominateur commun entre les représentants du peuple, d’une part et les instances exécutives d’autre part”, lit-on dans un communiqué  signé par trois membres du Conseil de la National et six de l’APN.

Affirmant que “la conjoncture sensible que traverse le pays exige de tout un chacun la conjugaison des efforts et le respect des responsabilités”, les signataires expriment leur “total rejet des attaques injustifiées à même d’attenter à la crédibilité de l’Etat et de semer la confusion parmi les citoyens”.

“Les accusations portées par le député à l’encontre du Premier ministre sont une diffamation et de fausses allégations que nous désavouons entièrement”, ont ils souligné qualifiant d'”erronée” l’évaluation de la performance du Wali de Batna”.

“Nous témoignons des efforts de l’homme, qui n’a ménagé aucun effort en matière d’écoute des préoccupations des citoyens et de coordination avec les élus pour le règlement et le suivi sur le terrain de beaucoup d’entre elles, ont ils soutenu dans ce sens.

Dans leur communiqué, les membres du Parlement signataires ont dénoncé “les propos diffamatoires injustifiés et inacceptables tenus par député”, soulignant leur “attachement aux revendications et préoccupations légitimes de la population de la wilaya de Batna et leur droit à un développement équilibré et juste dans la mesure des moyens disponibles”.

De leur côté, des membres de l’Assemblée populaire de wilaya (APW) de Batna ont dénoncé, dans un communiqué, “les allégations” du député Berri à l’encontre du Premier ministre, affirmant que “le choix et la désignation du Premier ministre par le Président de la République étaient basés sur la confiance, la compétence et l’abnégation, et c’est un fait incontestable”.

Rappelant que le wali de Batna, avait assumé plusieurs postes de responsabilité au sein de l’administration, ils ont ajouté qu’il a été, “lui aussi, choisi par le Président de la République qui lui a renouvelé sa confiance lors du dernier mouvement partiel (corps des walis), ce qui constitue une reconnaissance à ses efforts pour la relance du développement dans la wilaya”.

Envoyer un commentaire

0Shares