DIA | Dubaï aurait libéré Ould Kaddour contre le paiement d’une caution de 300 000 dollars
60219
post-template-default,single,single-post,postid-60219,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Dubaï aurait libéré Ould Kaddour contre le paiement d’une caution de 300 000 dollars

DIA-24 mars 2021: Nouveau rebondissement dans l’affaire de Abdelmoumen Ould-Kaddour. L’ex PDG de Sonatrach aurait été libéré sous caution, contre une somme équivalente à 300 000 dollars, rapporte certains médias électroniques. Cette somme va lui permettre de quitter la prison après avoir été arrêté à l’aéroport de Dubaï, alors qu’il s’apprêtait à se rendre à Mascate, au sultanat d’Oman, en provenance de Paris, mais il devra néanmoins resté sur le territoire émirati.  

Cette décision contredit les analyses médiatiques qui avait annoncé la prochaine extradition de Oud Kaddour vers Alger. Pour le moment aucune confirmation officielle de la libération sous caution de Ould Kaddour, mais si l’information est avérée cela risque de créer une tension diplomatique Alger et Dubaï.   

L’ancien PDG de Sonatrach, qui a été interpellé par la police de l’air et des frontières émiratie, suite au mandat d’arrêt lancé contre lui à Alger. Il est le principal accusé dans l’affaire de l’achat controversé de la raffinerie d’Augusta, en Italie.  

Amir Hani 

2 Comments

  • selma
    24 mars 2021 13:24

    Que peut représenter cette modique somme par rapport aux capitaux cumulés et déposés dans les banques étrangères ?
    Mais voilà ce qui arrive au pays quand des repris de justice sont de nouveaux désignés à des postes de responsabilité qui hypothèquent l’économie de l’Algérie
    Il était certain que Chakib Khalil et ses amis amerloques feraient pression sur Dubai pour libérer le larron
    Et le peuple algérien aura été arnaqué sur toute la ligne, les Boutef devraient être pendus haut et court

  • Mellah hocine
    26 mars 2021 14:13

    La loi suprême de l’argent chez les monarchies du golfe. L’Algérie n’est plus ce pays qui dompte l’armée française et de surcroît la mecque des grands révolutionnaires et libérateurs. Qui reste comme pays à vouloir respecter l’Algérie ? Nos dirigeants ont tout fait pour que la voix algérienne soit étouffée et reste sans valeur , sinon comment une petite monarchie osé t elle se moquer de nous ? Peut être que le sale coup est parti d’Alger , qui sait ?

Envoyer un commentaire

0Shares