DIA | Jeux olympiques : 108 personnes à Rio et pour…quatre médailles
8489
post-template-default,single,single-post,postid-8489,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Jeux olympiques : 108 personnes à Rio et pour…quatre médailles

DIA-1 août 2016: L’Algérie qui participe aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro (5-21 août) avec une délégation de 108 personnes, table sur quatre médailles, selon une déclaration du président du Comité olympique algérien (COA), Mustapha Berraf. Sur les 108 personnes, il y a 46 athlètes des différentes disciplines et 18 joueurs de l’équipe nationale de football des U23, le reste étant des «cadres techniques, médicaux et administratifs». Il y a à l’évidence un nombre impressionnant d’accompagnateurs, de copains voire des membres de familles des responsables du sport en Algérie, lesquels vont se payer des vacances à Rio…
En ce sens, il ne faut pas se leurrer quant aux chances de médailles pour l’Algérie, quand on sait qu’en 1992, le COA avait pronostiqué 4 à 6 médailles, ignorant carrément Tawfik Makhloufi qui ne figurait pas dans les prévisions du COA. Finalement, les potentiels médaillés ont été éliminés, pour la plupart au premier tour de leurs épreuves respectives, alors que Makhloufi avait constitué la surprise des JO. Un athlète complètement ignoré par la délégation algérienne et la fédération algérienne d’athlétisme ! Cette année aussi, il faut compter sur des athlètes anonymes pour voir l’Algérie décrocher des médailles. Makhloufi ne bénéficiant plus de l’effet surprise, il aura du mal s’imposer.
Cette année aussi, le COA compte sur l’athlétisme, la boxe et le judo pour décrocher des médailles. Aux JO de Londres en 1992, l’Algérie avait participé avec 27 athlètes et une équipe féminine de volley-ball. L’unique médaille a été l’œuvre de l’inconnu Makhloufi (1 500m). A Rio, même avec 46 athlètes, il est difficile de croire aux chances de l’Algérie de décrocher des médailles du fait de la situation générale du sport algérien qui régresse d’année en année.
Il est aussi à se demander pourquoi le COA a accepté de participer dans des disciplines qui ne sont pas développés voire inexistantes en Algérie et dont les athlètes sont balayés dès le premier tour. Il s’agit notamment de la lutte, la voile, la gymnastique, le tir sportif et l’escrime.
Liste des 46 athlètes algériens : ATHLETISME (15) : Taoufik Makhloufi (800 et 1500m), Larbi Bouraâda (décathlon), Souad Aït Salem, Kenza Dahmani, El-Hadi Laâmeuche et Hakim Sadi (marathon), Amina Bettiche, Ali Messaoudi, Hichem Bouchicha et Billal Tabti (3000m steeple), Amine Belfarar et Yacine Hathat (800m), Abdelmalek Lahoulou et Miloud Rahmani (400m haies), Salim Keddar (1500m). BOXE (8) : Mohamed Flissi (52 kg), Fahem Hammachi (56 kg), Reda Benbaâziz (60 kg), Chadi Abdelkader (64 kg), Zoheïr Kedache (69 kg), Ilyas Abbadi (75 kg), Abdelhafid Benchabla (81 kg) et Chouaib Bouloudinet (91). JUDO (5) :  Houd Zourdani (-66 kg), Abderrahmane Benamadi (-90 kg), Lyes Bouyakoub (-100 kg), Mohamed Amine Tayeb (+100 kg) et Sonia Asselah (+78 kg). LUTTE (3) : Tarek Aziz Benaïssa (-66 kg), Adem Boudjemline (85 kg), Hamza Haloui (98 kg). VOILE (3) : Chérif Sahraoui Imène (Laser Radial), Bouras Hamza et Katia Belabbès (RSX).  GYMNASTIQUE (2) : Abdeldjalil Bourguieg et Farah Boufaden (artistique). AVIRON (2) : Sid Ali Boudina et Amina Rouba (skiff individuel). ESCRIME (2) : Anissa Khelfaoui et Victor Hamid Sintès (fleuret). CYCLISME (2) : Youcef Reguigui et Abderrahmane Mansouri (sur route et contre-la-montre). Haltérophilie (2) : Walid Bidani (100 kg) et Fatma Zohra Hireche (75 kg). NATATION (1) : Oussama Sahnoun (50m libre). TIR SPORTIF (1) : Chafik Bouaoud (carabine à air comprimé 10 mètres).  FOOTBALL (sélection des moins de 23 ans/ 18 joueurs) : Abdelkader Salhi (GB), Farid Chaâl (GB), Miloud Rebiaï, Ayoub Abdellaoui, Ryad Kamar Eddine Keniche, Houari Ferhani, Abdelraouf Benguit, Abdelghani Demmou, Zakaria Draoui, Haris Belkebla, Mohamed Benkhemassa, Rachid Aït Atmane, Sofiane Bendebka, Zakarya Haddouche, Mohammed Benkablia, Abderrahmane Meziane, Baghdad Bounedjah, Oussama Darfalou.
K. Abdenour 

Envoyer un commentaire

0Shares