DIA | Journée du 8 mars : Le Président Tebboune honore les femmes des… »zones d’ombre »
49457
post-template-default,single,single-post,postid-49457,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Journée du 8 mars : Le Président Tebboune honore les femmes des… »zones d’ombre »

DIA-08 mars 2020: Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a dérogé à la règle cette année. D’habitude, des femmes connues sur la scène nationale et habituées à intervenir dans les médias et sur les plateaux de télévision sont honorées à l’occasion de la fête de la célébration de la journée mondiale du 8 mars.

Contrairement à cette habitude, le Président Tebboune a décidé de marquer la rupture avec ces pratiques en honorant des femmes de l’ombre ou ce qui est appelé les femmes des « zones d’ombre ». En ce sens, des femmes inconnues, mais au talent avéré ont eu le privilège et l’honneur d’être présentes à la cérémonie de la célébration de la fête du 8 mars, présidée par le président de la République.

Les femmes honorées sont venues des petits patelins et des zones enclavées où elles ont défié moult difficultés pour s’imposer et s’illustrer grâce à leurs talents et savoir-faire. Celles qui ont l’habitude d’être honorées par l’ancien système, étaient quand même présentes à la cérémonie, mais elles auront été éclipsées pour ne pas dire humiliées par ces femmes qui sont d’illustres inconnues, mais humbles et talentueuses, issues des zones d’ombre.

A cette occasion, le chef de l’Etat a annoncé la création d’un prix national destiné aux femmes algériennes créatives dans tous les domaines.

Le chef de l’Etat a affirmé dans une allocution prononcée à cette occasion :  » C’est avec grand plaisir que j’annonce la création du prix national de la femme créative, pour récompenser les femmes algériennes créatives. Il s’agit de récompenser les femmes qui se distinguent  dans divers domaines, en reconnaissance de leurs efforts ».

Amir Hani 

0Shares