DIA | La DGSN fait tomber un réseau d’informateurs pour le site « Algérie Part » de Abdou Semmar (Vidéo)
71488
post-template-default,single,single-post,postid-71488,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

La DGSN fait tomber un réseau d’informateurs pour le site « Algérie Part » de Abdou Semmar (Vidéo)

DIA-06 janvier 2022: Le Service central de lutte contre le crime organisé a démantelé un réseau criminel subversif qui vise à « déstabiliser le pays et à attenter aux institutions de l’Etat », en collaborant avec le site électronique hostile « Algérie Part », indique vendredi, un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Ce réseau s’adonnait à « la publication de fake news et à la divulgation de rapports administratifs à la solde d’agendas étrangers hostiles et opportunistes ciblant par tous les moyens les intérêts de l’Algérie », ajoute la même source.

Selon le communiqué de la DGSN, 16 personnes, qui ont collaboré et fourni des informations pour le site Algérie Part de Abdou Semmar, dans le but de faire tomber des entreprises algériennes et à déstabiliser le pays, ont été arrêtées. D’autres personnes sont en fuite à l’étranger dont sa femme et administratrice de sa page Facebook Warda Nouara

Les témoignages des personnes impliqués a été diffusé sur plusieurs télévisions algériennes.

Envoyer un commentaire

0Shares