DIA | L’ambassade d’Algérie à Baghdad suit de prés l’état de santé de la journaliste Samira Mouaki
15556
post-template-default,single,single-post,postid-15556,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

L’ambassade d’Algérie à Baghdad suit de prés l’état de santé de la journaliste Samira Mouaki

DIA-17 février 2017: L’ambassade d’Algérie à Baghdad “suit de prés” l’état de santé de la journaliste algérienne Samira Mouaki Bennani, blessée récemment en Irak. “Dès qu’ils ont pris connaissance de la blessure de la correspondante d’Echourouk en Irak, la journaliste algérienne Samira Mouaki Bennani, les services de notre ambassade à Baghdad ont pris toutes les dispositions nécessaires pour suivre son état, en prenant contact immédiatement avec les autorités et les parties irakiennes concernées à l’effet d’obtenir des informations sur les circonstances dans lesquelles la ressortissante algérienne a été blessée et s’enquérir de son état de santé”, a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères à l’APS.
“Le chargé d’affaires de notre ambassade dans la capitale irakienne s’est rendu au chevet de la blessée dès son transfert à l’hôpital Ghazi Al-Hariri à Baghdad, pour s’enquérir de son état et s’assurer de sa prise en charge médicale”, a-t-il ajouté, précisant que le représentant de l’ambassade “a pu lui parler car elle était sortie du coma”. Le chargé d’affaires “a été rassuré par le staff médical qui lui a affirmé que sa blessure n’était pas grave et que son pronostic vital n’était pas engagé”. L’ambassade d’Algérie dans la capitale irakienne “suit avec un grand intérêt et de près l’état de la journaliste algérienne en coordination avec les autorités irakiennes et veille à apporter à la concernée toutes les formes d’assistance et d’aide dont elle a besoin”, a souligné le porte-parole.
L’ambassadeur d’Algérie à Baghdad “rencontrera cette semaine plusieurs hautes personnalités du gouvernement irakien pour s’entretenir des moyens d’assurer à notre concitoyenne la meilleure prise en charge possible jusqu’à son rétablissement”, a-t-il ajouté.
APS

Envoyer un commentaire

0Shares