DIA | Le dossier des fennecs auprès de la FIFA n’est toujours pas clos 
67240
post-template-default,single,single-post,postid-67240,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le dossier des fennecs auprès de la FIFA n’est toujours pas clos 

DIA-11 mai 2022: Faisant allusion à la soi-disant exclusivité de l’AFP à la base d’un e-mail envoyé par le chargé de COM de la FIFA, par lequel il précise que le dossier des verts était bel et bien clos, tout en provoquant au passage une grande déception chez l’ensemble du public Algérien. Il est à constater que cette information est trompeuse voire même douteuse car en réalité la FAF n’a officiellement formulé aucune plainte. 

D’abord, il faut savoir que la réponse de la commission d’arbitrage de la FIFA, et qui a été transmise vendredi dernier à la FAF, n’a rien de négatif, tout simplement, parce que ladite commission n’a nullement le droit de divulguer à qui que ce soit les résultats de ses évaluations techniques, et encore moins aux fédérations membres pour secret professionnel, Comme il est également, important de signaler, que la commission des arbitres n’a aucun pouvoir de délibération et ce, conformément aux textes statutaires de la FIFA. Autrement dit, aucune décision n’a été encore prise dans cette affaire, baptisée GASSAMA.

Lien utile : (Voir les prérogatives de la Commission d’arbitrage) https://www.fifa.com/fr/about-fifa/organisation/committees 

 Bien au contraire, selon le communiqué qui a été publié sur le site de notre instance footballistique, la commission d’arbitrage aurait à travers de sa réponse suivante « Nous avons pris bonne note des éléments de votre courrier » accepté sur la demande de la FAF, d’examiner la prestation de son arbitre gambien.

Pour rappel, la Fédération algérienne de Football avait introduit une plainte à l’encontre de Gassama devant la commission de discipline, avant que l’instance de Dely Ibrahim revienne sur sa décision et oriente son dossier vers la commission d’arbitrage pour qu’il soit d’abord analysé par une structure plus compétente afin de consolider la plainte par un avis d’experts en arbitrage

LIEN UTILE :   http://www.faf.dz/communique-le-dossier-de-reclamation-au-niveau-de-la-commission-darbitrage-de-la-fifa/ 

Cependant, la commission d’arbitrage, avait dans sa réponse précisé que les deux arbitres vidéo auraient confirmé que l’ensemble des incidents survenus pendant le match ont été examinés avec soin, sachant que selon l’International Football Association Board « IFAB » notamment dans la section « 2 » relative au protocole de la VAR, stipule que les catégories, de décisions/d’incidents pouvant être analysé(e)s sont les suivants ( Les buts litigieux-penalty-les cartons d’identité- erronée) soit le fait d’accepter de traiter le dossier algérien, la réponse de la commission d’arbitrage  semble positive.

Lien Utile (IFAB SECTION.2) https://www.theifab.com/fr/laws/latest/video-assistant-referee-var-protocol/#reviewable-match-changing-decisions-incidents 

A ce titre, la FAF ne peut effectivement, envisager le moindre recours car aucune décision n’est encore officiellement prise, mais faut-il d’abord avoir un dossier devant les organes juridictionnels de la FIFA, pour pouvoir avoir une décision finale de la FIFA, du fait que seul le dossier impliquant le comportement des supporters a été étudié par la commission  disciplinaire de la FIFA, donc, le dossier de l’Algérie est en effet clos, mais pas en ce qui concerne l’affaire de Gassama.

Ainsi, le lobbying français (APF) au profit des camerounais à failli fonctionner, en attendant un communiqué officiel par la FAF, ou doit-on dire une riposte plus efficace cette fois-ci.

4 Comments

  • Mellah hocine
    11 mai 2022 10:33

    Cessons de rêver sur la question , car la puissance de la finance internationale a mis son veto sur tout ce qui est algérien. Le dossier est bel et bien clos .

  • RAIS
    11 mai 2022 16:28

    Je suis pour “unefifabis.com” dont le siège sera en ALGERIE.

  • Youcef
    11 mai 2022 22:07

    La CAF la Camora Africaine du Football sous la houlette de Lekdjaa et Etto voulait en découdre avec l Algérie. La complicité de la FIFA avec la CAF ne fait plus aucun doute car toutes les deux mangent dans le même ratelier que GASSAMA.. Les loups ne se mangent pas entre eux.

  • ياسين
    12 mai 2022 5:11

    Je partage complètement l’analyse de cet article depuis la parution de la correspondance de la Commission des arbitres, qui s’apparente plus à un accusé de réception envoyé â la FAF, quant au “scoop” AFP il témoigné beaucoup plus de la déliquescence de cette agence qui verse dans la désinformation en publiant des “news” sans fondement ou carrément stupides sans sources fiables du genre “selon un porte parole… ” dont on ne connaîtra jamais le nom, par contre ce qui est triste c’est de constater que dans cette cabale médiatique on voit des médias algériens y participer avec enthousiasme pour répercuter cette fake news de “rejet officiel” du recours!!!

Répondre à RAIS Annuler

0Shares