DIA | Le gardien Mastias Hammache veut être  »le digne héritier de M’bolhi » (Vidéo)
69300
post-template-default,single,single-post,postid-69300,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le gardien Mastias Hammache veut être  »le digne héritier de M’bolhi » (Vidéo)

DIA-10 septembre 2022: Le gardien de la sélection algérienne de football des moins de 17 ans (U17), fraîchement sacrée championne arabe, Mastias Hammache, a indiqué vouloir suivre les traces de Raïs M’bolhi qui s’est imposé en titulaire à part entière en équipe nationale ‘A’ depuis le Mondial-2010.

« Mon ambition majeure est de reprendre le témoin de M’bolhi. Ce dernier est mon modèle, et je vais tout faire pour réussir une carrière similaire en sélection algérienne », a déclaré à l’APS le dernier rempart des champions arabes.

Le portier de 16 ans est l’une des révélations des petits Verts, lors de la 4e édition de la Coupe arabe clôturée jeudi passé à l’issue de la finale remportée par l’Algérie face au Maroc (1-1, 4-2 aux tirs au but), au stade Abdelkrim-Kerroum à Sig (Mascara).

« Je suis bien chanceux d’avoir contribué à ce sacre pour ma première expérience en sélection nationale. Cela augure d’une carrière que je souhaite pleine de succès sous le maillot algérien », a-t-il ajouté.

Mathias Hemmache, qui évolue au Canada, s’est dit, en outre, très motivé à réussir avec ses coéquipiers leur prochain objectif qui est de valider un billet pour le prochain Mondial de la catégorie. Cela passe par un parcours de premier ordre lors de la phase finale de la Coupe d’Afrique prévue en avril 2023 en Algérie.

« Maintenant qu’on a triomphé en Coupe arabe, notre prochain objectif est de réussir en Coupe d’Afrique car on rêve tous de participer au Mondial », a-t-il encore insisté.

Sur le plan personnel, le jeune Hemmache, qui a encaissé seulement deux buts en six matchs lors du rendez-vous arabe, nourrit de grandes ambitions. Son souhait majeur est de gravir un échelon dans sa carrière en club en décrochant un contrat au sein d’une grosse écurie européenne.

« Je travaille dur pour atteindre cet objectif. Certes, je bénéficie d’une bonne formation au sein de mon club canadien de Montréal, mais je me suis fixé comme objectif de jouer dans un avenir proche en Europe », a-t-il soutenu.

Pour les spécialistes, il ne s’agit nullement là d’une ambition démesurée, au regard du potentiel montré par le jeune « keeper » lors de l’épreuve arabe.

A 16 ans, il joue avec les U23 au Canada

Son entraineur en sélection nationale, Arezki Remmane, est d’ailleurs le mieux placé pour attester des qualités énormes dont dispose le jeune portier qui a rendu, jeudi passé, très heureuse sa grand-mère. Cette dernière a fait le déplacement de la Kabylie jusqu’à Sig spécialement pour encourager son petit-fils en finale de la Coupe arabe.

« Hemmache est l’une des révélations de la Coupe arabe. Personnellement, j’estime qu’il méritait amplement le trophée du meilleur gardien de tournoi qui a été décerné au portier de la sélection marocaine. Nous sommes très heureux d’avoir un gardien aussi brillant comme lui dans notre effectif », s’est félicité le coach national.

Remmane n’omet pas aussi de rendre à César ce qui appartient à César, en soulignant le mérite de l’ancien joueur de l’USM Blida et du MC Alger, Abdennour Krebaza, dans la détection du jeune portier.

« C’est Krebaza, qui réside actuellement au Canada, qui a repéré ce gardien. Il me l’a alors conseillé tout en prenant le soin de m’envoyer des vidéos de lui. Après avoir bien visionné lesdites vidéos, les membres du staff technique et moi avons alors décidé de lui faire appel pour le voir à l’œuvre de plus près. Je dois dire qu’il a réussi à confirmer tout le bien qu’on pensait de lui dès le premier stage’’, a raconté Remmane.

Désormais, Hemmache, tout comme certains de ses coéquipiers en sélection nationale des U17, peut légitimement ambitionner de gagner vite des galons dans les sélections nationales des différentes catégories, comme il l’a déjà fait en club où il a été promu en équipe des moins de 23 ans.

Cependant, le plus important pour lui à présent est de garder la tête sur les épaules. L’intéressé en est d’ailleurs conscient, comme l’indiquent ses propos lui-même, ce qui rassure déjà ses fans et ceux de la sélection nationale, puisqu’ils voient en lui le digne successeur de M’bolhi, dont la carrière internationale tire à sa fin.

0Shares