DIA | Charles III est officiellement proclamé roi du Royaume-Uni
69296
post-template-default,single,single-post,postid-69296,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Charles III est officiellement proclamé roi du Royaume-Uni

DIA-10 septembre 2022: Le fils de la reine Elizabeth II, décédée jeudi, Charles III a été officiellement proclamé roi du Royaume-Uni samedi. La proclamation proclamant l’héritier du trône a été acceptée par les membres du Conseil de succession réunis au palais de Saint James, dans le centre de Londres. La cérémonie, à laquelle des femmes ont participé pour la première fois, a également été diffusée pour la première fois.
La proclamation a été signée par les principaux membres du Conseil privé du monarque, dont le nouvel héritier du trône, le prince William de Galles, la première ministre Liz Truss, l’archevêque de Canterbury Justin Welby et la reine consort Camilla. Le lord président du conseil privé, Penny Mordaunt, a ensuite annoncé la proclamation de Charles III en tant que roi et a ordonné que la proclamation soit lue au balcon du palais de Saint James, à l’extérieur du Royal Exchange et dans les capitales des trois autres parties administratives et politiques du Royaume-Uni – l’Écosse, le Pays de Galles et l’Irlande du Nord.
Il s’agit d’une question de formalité ou de soi-disant « nécessité constitutionnelle », car en réalité Charles III est devenu roi au moment où sa mère Elizabeth II est morte. La coutume britannique ne permet pas l’absence de monarque, afin de garantir la continuité du pouvoir royal.
Dans le passé, c’est lors d’une réunion du conseil que le nom sous lequel le nouveau roi ou la nouvelle reine régnera a été annoncé pour la première fois. Mais cette fois, il n’y a pas d’intrigue – le nom du nouveau roi a été annoncé dans les premières heures qui ont suivi la mort d’Elizabeth II.

Le grand héritage

Au cours de la seconde partie de la cérémonie, alors que Charles III lui-même est déjà à la tête de son conseil, il annonce qu’il assume toutes les fonctions de souverain.
« Je suis pleinement conscient du grand héritage [de ma mère Elizabeth II] et des devoirs et des importantes responsabilités du souverain qui me sont désormais transmis. En assumant ces responsabilités, je dois m’efforcer de suivre l’exemple inspirant qui se présente à moi, en faisant respecter le gouvernement constitutionnel et en instaurant la paix, l’harmonie et la prospérité pour les habitants de ces îles, des pays et des territoires du Commonwealth dans le monde entier », a-t-il déclaré.
Le nouveau monarque a également confirmé qu’il continuerait à reverser une partie des revenus de la Couronne britannique au trésor public.
« Je voudrais profiter de cette occasion pour réaffirmer ma volonté de poursuivre la tradition qui consiste à remettre à mon gouvernement les revenus héréditaires, y compris les biens de la Couronne, au profit de tous [les habitants du royaume] en échange d’une subvention souveraine qui me permettra de servir en tant que chef d’État », a déclaré le roi.
L’allocation est une proportion fixe (25%) du revenu total de la Couronne destinée à couvrir les dépenses du monarque, à entretenir les palais royaux, à payer leur personnel et à répondre aux autres besoins de sa majesté.

Proclamation

La session du Conseil se termine lorsque, au son des fanfares, la proclamation proclamant Charles III roi est lue depuis le balcon du palais Saint James. Le document a été lu par le maître de l’ordre de la Jarretière, David Whyte, accompagné du maréchal Edward Fitzalan-Howard. Ce dernier est chargé d’organiser l’ensemble de la cérémonie ainsi que les funérailles nationales d’Elizabeth II et le couronnement de son fils.
En reconnaissance du nouveau monarque, les drapeaux mis en berne après la mort de la reine ont été temporairement relevés. À Hyde Park, l’unité de l’artillerie royale a tiré une salve de 41 coups de canon. À midi, heure de Londres (UTC+1), la proclamation a été annoncée dans la City de Londres, devant le bâtiment de la bourse, et la tour de Londres sera le théâtre d’une salve d’artillerie de 62 tirs.
24h plus tard, la proclamation sera également proclamée en Écosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord. Une heure plus tard, les drapeaux des bâtiments gouvernementaux du pays passeront à nouveau du haut des mâts au milieu.
Le palais de Buckingham a annoncé le décès d’Elizabeth II le 8 septembre. La reine, qui a régné pendant 70 ans et 7 mois – le plus long règne de l’histoire britannique – est morte à l’âge de 96 ans. Le nouveau monarque est son fils aîné, Charles, 73 ans, qui prend le nom de Charles III. En raison du décès d’Elizabeth II, qui était le chef d’État officiel de 15 pays, le Royaume-Uni a annoncé depuis le 9 septembre un deuil national, qui durera jusqu’au jour de ses funérailles. Le couronnement de Charles III aura lieu dans quelques mois, sa date, ainsi que celle des funérailles de la reine, n’ont pas encore été précisées. Comme annoncé samedi, le jour des funérailles de sa majesté sera un jour de férié.

Envoyer un commentaire

0Shares