DIA | Le Ministre de la Communication appelle les médias à défendre l’image de l’Algérie à l’étranger
67176
post-template-default,single,single-post,postid-67176,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le Ministre de la Communication appelle les médias à défendre l’image de l’Algérie à l’étranger

DIA-04 mai 2022: Le ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani a appelé, mardi à Alger, les médias nationaux à accompagner les efforts de l’Etat dans tous les domaines du développement national et à mettre en exergue les principales réalisations accomplies ces dernières années.

Dans une déclaration en marge d’une visite à nombre de médias nationaux publics et privés, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de la liberté de la presse, M. Bouslimani a exhorté la presse nationale à “accompagner les efforts de l’Etat dans tous les domaines et à promouvoir l’image de l’Algérie à l’étranger”.

“Nous attendons beaucoup de la presse nationale, notamment en cette conjoncture où l’Algérie est la cible de nombreuses attaques cybernétiques par des pays qui mobilisent des fonds colossaux pour s’en prendre au pays”, a-t-il souligné.

Appelant la presse nationale à ” redoubler d’efforts pour mettre en exergue les grandes réalisations accomplies par l’Etat dans plusieurs domaines au double plan local et international”, le ministre a affirmé que “certaines parties sont dérangées par la mise en exergue des réalisations et tentent de minimiser ce qui a été réalisé en focalisant uniquement sur les aspects négatifs”.

Parmi les réalisations qui n’ont pas été suffisamment traitées par les médias, M. Bouslimani a cité “les décisions historiques prises par le Président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune en faveur de l’amélioration du pouvoir d’achat du citoyen”, ainsi que sa politique judicieuse qui a permis à l’Algérie de réussir la gestion de la crise du Coronavirus.

Le premier responsable du secteur de la Communication a invité les médias à “accompagner les efforts de l’Etat dans le domaine économique, d’autant que 2022 est une année économique par excellence”, les exhortant à “mettre en exergue les positions de l’Etat algérien aux niveaux régional et international”.

Il a félicité, par la même, la corporation des médias et s’est incliné à la mémoire des martyrs de la profession, soulignant à ce propos la nécessité de “renforcer le professionnalisme des hommes des médias”, l’objectif étant, selon lui, de permettre au journaliste algérien de “faire montre de professionnalisme et de crédibilité, de respecter l’éthique et la déontologie de la profession et de jouir d’un esprit de responsabilité qui demeure l’une des priorités sur lesquelles nous nous focalisons”, a-t-il dit.

A une question sur la communication institutionnelle, le ministre a indiqué qu’il “y aura bientôt du nouveau”, ajoutant que ses services “ont commencé à travailler sur ce dossier, car il est important d’avoir une communication institutionnelle de proximité qui contribue à se rapprocher du citoyen”, a-t-il soutenu.

La visite a permis au ministre d’écouter les préoccupations et les suggestions des responsables de différentes institutions médiatiques, et de les encourager à “continuer à faire montre de dévouement et d’esprit de responsabilité et de professionnalisme”, mettant l’accent à cette occasion sur “la prise en charge progressive des préoccupations des personnels du secteur”.

1 Comment

  • HADJ MAKHLOUF
    5 mai 2022 15:15

    C’est facile, il faut commencer par la changer à l’intérieur. Quand les algériens auront une belle image de leur beau pays, l’image va s’exporter. ET dites à vos collègues (notamment intérieur et justice d’appliquer la constitution qui elle respecte le peuple contrairement à eux)..

Envoyer un commentaire

0Shares