DIA | Le MJS confirme le complot contre Belmadi et confie la gestion de la pelouse de Blida à la FAF
65258
post-template-default,single,single-post,postid-65258,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le MJS confirme le complot contre Belmadi et confie la gestion de la pelouse de Blida à la FAF

DIA-11 octobre 2021: Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Abderezak Sebgag, a confirmé l’existence d’un complot dirigé contre Djamel Belmadi et l’équipe nationale en évoquant la Issaba. Un aveu grave dans la mesure où la Issaba ne recule devant rien et s’est attaquée à l’équipe nationale de football qui du le statut, faut-il le souligner, de champion d’Afrique en titre.

“J’avais le même sentiment de frustration exprimé par les joueurs et supporters. Maintenant, je comprends les déclarations du président de la République quand il a parlé de Issaba (gang). Ce mot ne vise pas uniquement des personnes, mais il s’agit d’une mentalité, une culture qui est en train de s’installer chez nous, a indiqué le ministre, peu avant le départ de la sélection national à Niamey où elle disputera le match retour contre le Niger mardi prochain.

En ce sens, le MJS a annoncé que la gestion de la pelouse du stade Mustapha-Tchaker de Blida, est confiée désormais à la Fédération algérienne de football (FAF), suite aux nombreuses critiques dont elle a fait l’objet, à l’issue du match face au Niger (6-1), de vendredi soir pour le compte de la 3e journée des qualifications au Mondial-2022 du Qatar.

“Les gens à qui on a confié la gestion des infrastructures sportives ont pris l’habitude de gérer les choses comme s’ils étaient passagers. C’est regrettable d’en arriver là, pour un pays comme l’Algérie. J’ai pris des décisions immédiates, considérées comme des solutions urgentes pour remédier à ce problème. Le sujet est profond et nécessite plus de préparation”, a-t-il ajouté.

Avant d’enchaîner : “Pourtant, j’avais reçu un rapport détaillé sur la pelouse du stade de Blida, accompagné de photos et vidéos, comme si elle était en excellent état. Malheureusement, ça n’a pas été le cas”.

Dans le but de mettre fin à ce problème récurrent de terrain décrié de l’enceinte blidéenne, Abderezak Sebgag a indiqué avoir chargé le directeur de l’ENS/STS de former un groupe de travail.

Le ministre a accompagné l’équipe nationale, sur invitation de son homologue nigérien Sékou Doro Adamou, pour assister au match face au Niger, mardi au stade Seyni-Kountché (17h00), comptant pour la 4e journée (Gr. A) des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Nassim Fateh

0Shares