DIA | Scandale du terrain de Blida : un “complot” pour contraindre Belmadi à la démission (Vidéo)
65252
post-template-default,single,single-post,postid-65252,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Scandale du terrain de Blida : un “complot” pour contraindre Belmadi à la démission (Vidéo)

DIA-10 octobre 2021: Le scandale à répétition du terrain du stade Mustapha-Tchaker de Blida est devenu récurrent. Alors que l’on croyait que ce dossier était définitivement clos, le scandale revient en force, ce qui a amené le ministère de la Jeunesse et des Sports à réagir et limoger le directeur du stade.

Il s’agit en fait d’un scandale ou complot monté de toutes pièces et dirigé directement contre le sélectionneur national, Djamel Belmadi, lequel est devenu encombrant pour les responsables du Sport en Algérie.

La direction du stade de Blida a d’abord induit en erreur la Télévision nationale qui a réalisé un reportage montrant que “tout va bien” dans ce stade. Dans son reportage, l’ENTV n’a pas filmé les endroits où le terrain était abîmé. L’ENTV a réalisé un reportage positif, alors que l’état du terrain était “catastrophique”, pour reprendre les propos d’Islam Slimani.

C’est à se demander si vraiment l’ENTV a réellement été induite en erreur ou c’est le directeur du stade qui a dissimulé les endroits où la pelouse était dégradée.

Ce reportage controversé a été diffusé à la veille du match Algérie-Niger, disputé jeudi soir. Même le ministre de la Jeunesse et des Sports a été mené en bateau puisqu’il s’est basé sur les images montrées par l’ENTV.

Pour rappel, en septembre dernier, Belmadi s’était plaint de l’état du terrain, lors du match contre Djibouti. Un mois plus tard, le terrain est dans le même état. Pis encore, l’ENTV a (volontairement ou involontairement) contribué à dissimuler l’état du terrain. Cette situation a amené plusieurs parties à parler de “complot”.

Il aura fallu le coup de gueule de Ryadh Mahrez et Islam Slimani pour que le scandale soit dévoilé et dénoncé. Belmadi qui a indiqué être aigri de parler de ce sujet, laissant le soin d’en parler au capitaine de l’équipe nationale Mahrez et au meilleur buteur de tous les temps de la sélection, Slimani.

Immédiatement après leurs déclarations, le MJS s’est rendu compte du complot dirigé contre Belmadi et l’équipe nationale et a limogé le directeur général du stade.

Les plus hautes autorités de l’Etat ont tenu à apporter leur soutien à Belmadi en instruisant le ministre de la Jeunesse et de Sports d’accompagner l’équipe nationale au Niger.

D’autres décisions coercitives doivent être prises par les plus hautes autorités de l’Etat car ceux qui osent comploter contre l’équipe nationale, complotent en fait contre l’Algérie et son peuple. Grave !

Nassim Fateh

0Shares