DIA | Le nouveau patron d’Air Algérie, Yacine Benslimane, est le plus jeune PDG d’une compagnie aérienne en Afrique
67581
post-template-default,single,single-post,postid-67581,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le nouveau patron d’Air Algérie, Yacine Benslimane, est le plus jeune PDG d’une compagnie aérienne en Afrique

DIA-18 juin 2020: La Compagnie aérienne nationale a installé officiellement ce samedi Yacine Benslimane, au poste de PDG d’Air Algérie. Un choix judicieux dans la mesure où le nouveau patron de la compagnie nationale est un cadre expérimenté et visionnaire dans le secteur de l’aviation civile aérienne, notamment en France où il a exercé au sein de la compagnie aérienne Aigle Azur, la deuxième compagnie aérienne française, en tant que délégué général. C’est notamment lui qui a relancé la destination Algérie après le rachat de la compagnie française par le chinois HNA Group et le brésilien David Neeleman. Malgré les bons chiffres de la destination Algérie, la compagnie Aigle Azur, a du fermé définitivement après le retrait de ses principaux actionnaires.

Ce n’est que partie remise pour ce cadre supérieur de 46 ans qui possède une licence en finances à l’université Abderrahmane Mira à Béjaia et un Master en management de l’École nationale de l’aviation civile (ENAC) de Toulouse, qui est considéré comme la meilleure école pour les managers de l’aviation civile en Europe. Son passage dans le paysage aérien français et international lui a donné ce management efficace et cette vision globale que recherche la compagnie Air Algérie depuis quelques années pour reprendre sa position en Afrique et dans le monde.

En tout cas, Yacine Benslimane a déjà le temps devant lui pour placer sa stratégie à long terme pour relancer économiquement et stratégiquement la compagnie Air Algérie, puisqu’il est à 46 ans, le plus jeune PDG d’une compagnie aérienne importante en Afrique, dépassant de près le PDG de la RAM Abdelhamid Addou 49 ans et les PDG d’Egypt Air Amr Nabil, ou encore le PDG de Tunisair Khaled Chelly.

Amir Hani 

Envoyer un commentaire

0Shares