DIA | Le pétrole algérien a augmenté de plus de 13 dollars en juin et amélioration des réserves de change
67811
post-template-default,single,single-post,postid-67811,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le pétrole algérien a augmenté de plus de 13 dollars en juin et amélioration des réserves de change

DIA-13 juillet 2022: Les cours du Sahara Blend, le brut de référence algérien, ont progressé de 13,03 dollars en juin dernier par rapport à mai, soutenus notamment par la hausse de la demande, a indiqué l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

« La moyenne mensuelle des prix du brut algérien est passée de 115,28 dollars/baril en mai dernier à 128,31 dollars en juin , soit une hausse de 11,3% », a indiqué l’Opep dans son rapport mensuel publié mardi.

Avec cette hausse, le Sahara Blend s’est classé à la première place des bruts les plus chers en juin 2022, parmi les 13 bruts de l’Opep, selon le rapport.

L’augmentation du prix du pétrole signifie aussi une amélioration sensible des réserves de change en Algérie qui avaient atteint un seuil plutôt inquiétant en raison de la crise économique et financière mondiale induite par la pandémie du Coronavirus.

Une aubaine pour relancer les projets d’investissement en Algérie et attirer aussi les investisseurs étrangers afin de créer davantage de richesses et booster l’économie nationale.

Amir Hani

1 Comment

  • Mellah hocine
    13 juillet 2022 18:23

    En effet , mais la décision d’augmenter les volumes de production au sein de l’OPEP+ risque de faire fondre les cours dans les prochains jours.

Envoyer un commentaire

0Shares