DIA | Le Premier ministre italien attendu ce lundi à Alger
66962
post-template-default,single,single-post,postid-66962,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le Premier ministre italien attendu ce lundi à Alger

DIA-09 avril 2022: Le Premier ministre italien Mario Draghi effectuera une visite officielle ce lundi en Algérie, a-t-on appris de sources diplomatiques. Il sera reçu par son homologue Aïmène Benabderrahmane et aura des entretiens au siège de la présidence de la République avec le Président Abdelmadjid Tebboune.

Le Premier ministre italien qui sera accompagné d’une forte délégation, évoquera avec le Président Tebboune l’augmentation par l’Algérie des approvisionnements en gaz pour l’Italie, explique la même source, ajoutant que l’Italie ambitionne de remplacer l’Espagne pour l’acheminement du gaz algérien vers plusieurs pays d’Europe. A l’occasion de cette visite, le coopération dans le domaine des startups sera évoqué, sachant que l’Italie connait est développée dans ce créneau.

Pour rappel, l’Algérie et l’Italie entretiennent des relations privilégiées. En ce sens, il y a une semaine, le Président de la République avait reçu un appel téléphonique du Premier ministre italien, avec lequel il a évoqué l’état des relations bilatérales solides et les moyens de les renforcer ainsi que le développement de l’action gouvernementale.

Le chef de l’Etat avait évoqué lors de cet entretien avec le PM italien, la visite en Algérie, d’une délégation représentant la société italienne ENI  dans le cadre de la coopération énergétique entre les deux pays.

Amir Hani

1 Comment

  • Mellah hocine
    10 avril 2022 10:58

     » l’augmentation par l’Algérie des approvisionnements en gaz pour l’Italie, explique la même source, ajoutant que l’Italie ambitionne de remplacer l’Espagne pour l’acheminement du gaz algérien vers plusieurs pays d’Europe. … »NON , NON ET NON , l’Algérie ne doit pas jouer à ce jeu malsain qui serait un coup de couteau au dos de la Russie. Nous avons un contrat avec l’Italie , nous le respecterons , point final.
    L’Algérie qui a voté contre l’exclusion de la Russie du conseil des droits de l’homme de l’ONU une excellente position, ne doit pas se renier pour quelques sous de plus . L’Italie et l’Europe doivent prendre leurs responsabilités suite à leurs sanctions infligées à la Russie. Des sanctions prises sans en mesurer les conséquences , alors maintenant cette Europe doit PAYER le gaz russe en Roubles.
    L’Algérie ne doit pas jouer ce jeu malsain. L’Italie n’a qu’à importer ce gaz de schiste pourri des américains .

Envoyer un commentaire

0Shares