DIA | Le président de la FAF Charaf-Eddine invite Infantino à Alger
60935
post-template-default,single,single-post,postid-60935,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le président de la FAF Charaf-Eddine invite Infantino à Alger

DIA-01 mai 2021: Le nouveau président de la Fédération algérienne de football (FAF) Charaf-Eddine Amara, a invité le patron de la Fédération internationale (Fifa) Gianni Infantino, à se rendre en Algérie, a affirmé vendredi le premier responsable de l’instance fédérale.

En tant que président de la FAF, j’ai invité Gianni Infantino à se rendre en Algérie. Cette invitation doit être préparée en concertation avec les autorités, idem pour le président de la CAF Patrice Motsepe“, a indiqué Amara à la presse à l’aéroport d’Alger, peu après son arrivée en provenance de Doha (Qatar).

Le successeur de Kheïreddine Zetchi s’est rendu à Doha pour assister notamment au tirage au sort de la Coupe arabe de la Fifa 2021. Il a profité de sa présence sur place pour discuter avec Gianni Infantino et le président de la CAF Patrice Motsepe.

“Au cours de la discussion que j’ai eue avec Infantino, il m’a félicité de vive voix après mon élection à la FAF, car j’ai entendu parler que la Fifa ne m’a pas félicité. Nous avons eu une longue réunion, très intéressante, nous avons évoqué pas mal de questions relatives à l’Algérie et la Fifa, et le rôle que devait jouer notre pays au sein des organes de l’instance mondiale”, a-t-il ajouté.

Pour rappel, le président de la Fifa devait effectuer une visite à Alger les 21 et 22 février dernier, avant d’être reportée à une date ultérieure, “pour des raisons de contingences particulières”. Cette visite s’inscrivait dans le cadre du “rapprochement avec les associations membres”.

Gianni Infantino s’était déjà rendu en Algérie en novembre 2015, alors qu’il occupait le poste de secrétaire général de l’Union européenne de football (UEFA).

APS

1 Comment

  • Mellah hocine
    1 mai 2021 14:35

    “Gianni Infantino s’était déjà rendu en Algérie en novembre 2015, alors qu’il occupait le poste de secrétaire général de l’Union européenne de football (UEFA).”
    En 2015 , l’état d’avancement des différents projets de stades était de l’ordre de 40 à 45 %, six ans après qu’en est il? Toujours à la même situation , sauf pour le stade d’Oran qui offre un visage reluisant . Les stades de Baraki, de Tizi Ouzou , de Douerà , donc du centre Algérien sont laissés à l’épreuve du temps qui en a fait son travail, notamment celui de Tizi Ouzou rongé jusqu’à oxydation de la ferraille et un terrain envahit par de mauvaises herbes.
    Monsieur le président de la FAF doit en faire une urgence pour permettre un développement du football.
    Qu’en sera l’avis de Infantino ?

Répondre à Mellah hocine Annuler

0Shares