DIA | Le président Tebboune évoque la possibilité d’opérer un remaniement ministériel (Vidéo)
67093
post-template-default,single,single-post,postid-67093,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le président Tebboune évoque la possibilité d’opérer un remaniement ministériel (Vidéo)

DIA-24 avril 2022: Lors de sa rencontre périodique avec des représentants de la presse nationale, le président de la République a évoqué la possibilité d’opérer un remaniement ministériel, faisant remarquer que l’objectif escompté est de parvenir à l’efficacité dans la mise en œuvre des décisions prises en Conseil des ministres et lors des réunions du gouvernement.

Affirmant que la majorité des ministres « sont animés de bonne volonté », il a relevé que l’expérience « s’acquiert par la pratique et la persévérance ».

Certains ministres ont « manqué » dans l’exercice de leurs fonctions, a-t-il fait remarquer, notant que le remaniement ministériel, s’il devait avoir lieu, s’effectuera « en fonction des résultats de chaque secteur », la norme étant « le taux d’application des décisions prises lors des Conseils des ministres ».

Quant aux départements ministériels ayant réussi à concrétiser les décisions du Conseil des ministres, le président de la République a cité le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale qui a prouvé, « deux semaines seulement après la tenue du Conseil des ministres, sa disposition à traduire sur le terrain les mesures liées à l’allocation chômage, avant d’enchainer avec la délivrance des cartes Chifa au profit des chômeurs, une opération qui se poursuit d’ailleurs à l’heure actuelle ».

2 Comments

  • Mellah hocine
    24 avril 2022 10:50

    Qu’attendre de ce centralisme bureaucratique , à la française, où tout se décide d’Alger ?. Le Président Tebboune doit prend  » le taureau par les cornes  » pour aller vers une décentralisation de toute cette gestion jacobine.
    Si notre armée s’est organisée en 6 région militaire , ce n’est pas pour rien , donc l’organisation territoriale doit suivre ce plan de régions militaires. Une forme de fédéralisme où certains secteurs d’activités doivent sortir d’Alger, comme le comme, l’agriculture, l’éducation et la santé .
    La politique étrangère, les finances et la défense nationale sont des secteurs stratégiques qui resteront centralisés.

  • Hassina Hammache
    24 avril 2022 15:03

    le profil d’un bon ministre :
    Comprendre l’environnement dans lequel se situe l’action
    • Penser et agir de façon stratégique dans un cadre de complexité
    • Entrevoir et saisir les opportunités que la complexité et le changement provoquent Capacités perceptuelles : vision et innovation
    • Anticiper le changement
    • Reconnaître les implications du nouveau rôle de l’État
    • Percevoir les multiples impacts de la mondialisation
    • Décoder les attentes des citoyens
    • Comprendre les valeurs des interlocuteurs Capacités intellectuelles
    • Savoir apprécier, discerner et juger
    • Questionner et remettre en cause
    • Faire l’évaluation critique de l’information pertinente Gestion de la complexité et de l’innovation
    • Savoir expérimenter les innovations
    • Savoir gérer dans un monde incertain et en changement
    • Savoir vivre le changement : s’y adapter et l’intégrer
    • Adapter l’organisation aux changements technologiques et sociaux
    • Pouvoir gérer le choc des cultures et des générations
    • Concevoir des nouvelles politiques et des programmes adaptés à l’évolution des défis sectoriels (urbanisation, le rajeunissement, le chômage, etc.)
    • Adapter la gestion à la diversification de la population
    • Apprendre et se développer en continu

Envoyer un commentaire

0Shares