DIA | Le Président Tebboune institue le 4 août journée nationale de l’ANP
66107
post-template-default,single,single-post,postid-66107,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le Président Tebboune institue le 4 août journée nationale de l’ANP

DIA-18 janvier 2022: Le président de la République, Chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, M. Abdelmadjid Tebboune a décidé mardi d’instituer le 4 août journée nationale de l’Armée nationale populaire (ANP).

Dans un discours prononcé au siège du ministère de la Défense nationale (MDN) et retransmis par visioconférence à l’ensemble des commandements des forces, des régions militaires, des grandes unités et des écoles supérieures, le président de la République a annoncé sa décision d’instituer le 4 août Journée nationale de l’ANP.

Affirmant que des parties sont dérangées par la souveraineté de l’Algérie, le chef de l’Etat a déclaré “nous continuerons, avec l’appui de notre Armée nationale populaire, sur notre voie avec une volonté inébranlable pour permettre à l’Algérie d’occuper la place qui lui sied, sur les plans régional et international”.

Le Président Tebboune a félicité le Général de Corps d’Armée, Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-major de l’ANP pour les réalisations accomplies à la tête de l’Armée, saluant les efforts consentis pour préserver l’état prêt de l’ANP en toutes circonstances.

Aussi, a-t-il salué les efforts des officiers, des sous-officiers, des soldats et de l’ensemble du personnel “fières d’appartenir à notre brave armée”, et auxquels il s’est adressé en déclarant: “je salue hautement l’engagement national et le professionnalisme accru dont fait preuve notre armée, notamment lors des exercices qui démontrent le niveau atteint”.

Le Président Tebboune a tenu à rappeler, à cette occasion, que l’Armée algérienne était une “armée pacifique mais défend ardemment l’Algérie. Gare à quiconque oserait l’attaquer”.  

0Shares