DIA | Le Président Tebboune met fin aux rumeurs et évoque son retour au pays (vidéo)
57776
post-template-default,single,single-post,postid-57776,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le Président Tebboune met fin aux rumeurs et évoque son retour au pays (vidéo)

DIA-13 Décembre 2020: Que faut-il retenir du message du président de la République, Abdelmadjid Tebboune qui ne s’est pas adressé à la nation depuis octobre dernier, suite à son infection au Covid-19. Il faut relever de prime abord que le timing du message était important dans la mesure où le Président devait impérativement s’adresser au peuple algérien à l’occasion du premier anniversaire de son élection à la magistrature suprême, le 12 novembre 2019.

L’absence de message le jour même de l’anniversaire de son élection a donné lieu à des rumeurs et supputations de certains analystes et experts qui s’expriment sur les différents supports d’information, notamment les réseaux sociaux.

Certains ont avancé que le Président est « dans le coma », alors que d’autres ont estimé que « le Président démissionnera dans les prochains jours ». D’autres « experts » ont cru savoir que « des réunions au sommet ont eu lieu ces derniers jours, en vue de parvenir à une solution » à ce qui est appelé d' »impasse » dans laquelle se trouverait le pays en raison de l’état de santé du Président.

En ce sens, la réaction ou le message du Président étaient nécessaires pour mettre fin à cette cacophonie créée par le silence ayant marqué ce premier anniversaire de son élection. Il est vrai que le chef de l’état parait fatigué et éprouvé par sa maladie, mais le fait de s’adresser aux Algériens pourrait être considéré comme rassurant d’autant plus que les Algériens appréhendent que le scénario de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika ne se reproduise !

A cet égard, le message du président de la République est une réponse claire à tous ces analystes et experts.

Il a affirmé dans son message depuis son lieu de convalescence en Allemagne, qu’il va « rentrer et poursuivre sa mission ». En d’autres termes, il ne démissionnera pas. Toutefois il a relevé que sa période de convalescence « pourrait être prolongée d’une à trois semaines », nécessaires pour « reprendre les forces ».

« Il y a près de deux mois, j’ai été transféré en urgence à l’étranger après ma contamination au coronavirus. Aujourd’hui, Dieu Merci, et grâce à nos médecins de l’hôpital central de l’armée et aux médecins allemands, je suis en voie de guérison et cette période de convalescence pourrait prendre encore une à trois semaines nécessaires pour que je reprenne mes forces ».

Il a assuré, dans ce contexte, qu’il « suit quotidiennement, heure par heure, tout ce qui se passe en Algérie », et « en cas de nécessité, je donnais les orientations à la Présidence », a-t-il encore rassuré.

Mieux encore, le Président a évoqué la suite à donner à la révision constitutionnelle en instruisant la présidence de la République de confier la révision de la Loi électorale à une commission dans les plus brefs délais. En clair, il compte aller vers des élections législatives et locales anticipées.

Il a également évoqué la situation dans le pays, notamment la prise en charge des zones d’ombre notamment en ces temps d’intempéries. Il s’est aussi félicité de la baisse du nombre de nouvelles contaminations au Covid-19 en Algérie.

Le Président s’est exprimé sur la situation prévalant aux frontières du pays, affirmant que « l’Algérie demeurera forte ».  En somme, le message du Président peut être considéré comme un message à la nation puisqu’il aura évoqué tous les sujets qui intéressent les Algériens.

Amir Hani

Envoyer un commentaire

0Shares