DIA | Le silence sur les crimes sionistes en Palestine et l’agitation mondiale sur « l’invasion » russe
66640
post-template-default,single,single-post,postid-66640,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le silence sur les crimes sionistes en Palestine et l’agitation mondiale sur « l’invasion » russe

DIA-08 mars 2022: Le ministère des Affaires étrangères palestinien a appelé hier la Cour pénale internationale (CPI) pour enquêter sur les crimes guerre de l’occupation sioniste, soulignant que « le meurtre, dimanche, du jeune palestinien Jamal Qawasmi, âgé de 19 ans, s’inscrit dans le cadre de l’escalade sioniste menée dans la ville sainte d’El Qods ».

Le ministère a exhorté le secrétaire général des Nations unies à « relancer le système de protection internationale (au profit du) peuple palestinien qui vit sous l’occupation ».

Il a appelé également la CPI à « enquêter immédiatement sur les crimes de l’occupation et ses colons contre les Palestiniens ».

Il est malheureux de constater que des crimes contre l’humanité sont perpétrés quotidiennement en Palestine au vu et au su des Nations Unies, des puissances mondiales, à leur tête les Etats-Unis d’Amérique. Toutefois, ces « puissances » ferment les yeux et se bouchent les oreilles sur ces crimes.

A l’inverse, l’agitation est à son paroxysme concernant le conflit entre l’Ukraine et la Russie. Un conflit fabriqué et monté de toutes pièces par les Américains afin de défendre leurs intérêts contre la Russie, qui est la seule puissance mondiale pouvant tenir tête aux USA. Les Américains sont consolidés dans leur position par le suivisme des Européens qui dénoncent « l’invasion » russe en Ukraine, omettant de préciser les raisons de ce qui est appelé « invasion ». En fait, la Russie refuse d’avoir une base américaine ou de l’OTAN à ses frontières en Ukraine.

Amir Hani

1 Comment

  • Mellah hocine
    8 mars 2022 9:56

    Il est de nature des occidentaux , puissances coloniales par excellence , de ne regarder là où les États Unis leur demande de le faire. Effectivement des milliers de palestiniens meurent , non seulement des balles des sionistes mais aussi du froid et de diverses maladies dues à des conditions de vie à la limite du « vivable ».
    Pourquoi l’Ukraine ? Car le président en tête de ce pays est un juif et ce n’est pas le peuple ukrainien qui fait pitié.
    Vladimir Poutine a compris ce jeu occidental et sait que tôt ou tard des missiles de l’Otan viendront s’installer à ses frontières. L’ancien Premier ministre ukrainien Mykola Azarov a fait part des projets de l’Otan de déclencher une Troisième Guerre mondiale, dont le rôle clé était destiné à Kiev. L’opération russe en Ukraine a permis de sauver des milliers de vies, souligne l’homme politique.
    L’agression des territoires palestiniens ressemble étrangement à ce qui se passe au Donbass : L’opération militaire menée par le regime sioniste de Kiev contre les habitants du Donbass a été lancée en 2014, après que ceux-ci ont refusé de reconnaître les résultats du coup d’État ukrainien dit « Euromaïdan ».Selon le Comité d’enquête russe, plus de 2.600 civils du sud-est de l’Ukraine ont été tués et plus de 5.500 blessés depuis 2014 à la suite des frappes par les forces armées ukrainiennes et les unités volontaires nationalistes ukrainiennes. Mais les pays occidentaux n’ont réagi que lorsque Poutine s’est lancé à la poursuite de zelinski.

Envoyer un commentaire

0Shares