BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Les Leaders du Hamas veulent s’installer en Algérie

DIA-15 juillet 2017:  Les leaders du Hamas Palestinien veulent s’installer en Algérie. Le porte-parole officiel de la Résistance islamique palestinienne Sami Abu Zahri n’est pas allé par quatre chemins pour faire part des besoins du mouvement, puisqu’il appelle les hautes autorités en Algérie à offrir plus d’aides à la bande de Gaza.

En effet, étant l’invité du forum d’Echourouk dans son édition d’aujourd’hui le responsable a affirmé que « la terre des martyrs est le premier espoir pour le soutien de la résistance et du peuple palestinien» tout en soulignant que les leaders du Hamas voulaient s’installer en Algérie. Usant d’un ton doux et implorant, Sami Abu Zahri déclare: «  les hommes de Résistance seront honorés d’être accueillis dans le berceau de la révolution et de la liberté ». Le porte parole a révélé avoir demandé une résidence en Algérie. «Les leaders de Hamas obtiennent le visa pour l’Algérie en quelques heures seulement. Dans d’autres pays arabes, la procédure dure plus de deux mois», a-t-il ajouté. A propos du soutien algérien à la résistance palestinienne, il a appelé les Algériens à venir en aide à leurs frères à Gaza, interpellant par là-même les autorités algériennes à intervenir auprès de leurs homologues à Ram Allah à ce que les aides soient divisées équitablement entre Gaza et la Cisjordanie.

Abordant la situation humanitaire dans la bande de Gaza, Sami Abu Zahri a fait savoir qu’elle est « difficile et sans précédent » ajoutant : « la situation s’est transformée du blocus à une mort certaine en raison des sanctions prises par le président Abbas contre les Gazaouis ». Justifiant ses propos il a signalé que « les procédures punitives imposées à Gaza entraînent une mort lente à plus de 3.000 personnes malades. Ils souffrent de l’interdiction des transferts, des médicaments et de fournitures médicales ». Selon lui la régression des conditions humaines dans la bande de Gaza incombe au chef de l’Autorité nationale palestinienne de Ram Allah.

Par ailleurs, Abu Zahri a qualifié d’  « isolés » les propos tenus par l’ambassadeur saoudien à Alger qui a qualifié Hamas d’organisation terroriste. Pour lui, ces propos tenus en Algérie auraient pour effet d’accuser «les Algériens qui portent la bannière de la résistance». De son avis «de tels propos ne doivent pas être dits en Algérie, car ils criminalisent l’Algérie également», et d’ajouter: «si nous étions des terroristes, nous ne serions pas ici en Algérie. C’est notre réplique à ceux qui nous accusent. Hamas souhaite bâtir de fortes relations avec l’Arabie saoudite».

Lamine Réda

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-kaouane

Le ministre de la communication Kaouane révèle le montant des dettes d’Al Fadjr

DIA-20 novembre 2017: Le ministre de la communication, M.Djamel Kaouane a réagi, pour la première ...

2 commentaires

  1. Hamas = frères musulmans = des problèmes et des ennuis / svp restez là où vous étes quand au peuple palestinien frère on l’aidera autant qu’on peut

  2. On n’en veut pas! Qu’il reste là où ils sont! On en marre des islamo terroristes et on n’oublie pas qu’ils ont soutenu les terroristes en Algérie durant la décennie noire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *