DIA | Nouvelles révélations sur les assassinats de Abane Ramdane et Krim Belkacem (Vidéo)
58698
post-template-default,single,single-post,postid-58698,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Nouvelles révélations sur les assassinats de Abane Ramdane et Krim Belkacem (Vidéo)

DIA-09 janvier 2021: Dans une interview accordée à la chaîne Berbère Tv, le moudjahid Tahar Tinouiline, membre de l’ONM et ami personnel de Krim Belkacem, a fait de nouvelles révélations sur l’assassinat de Abane Ramdane. 

Au départ selon les déclarations obtenues du moudjahid Laroussi Khelifa, il y avait un complot organisé au Maroc de Boussouf et Bentobal pour assassiner Krim Belkacem. Mais ils ont renoncé à leur projet, car Krim Belkacem était un chef historique et il était aimé des moudjahidines. De plus, Krim était quelqu’un qui écoutait les ordres alors que Abane était quelqu’un qui n’obéissait pas au commandement militaire. 

C’est le colonel Mahmoud  Cherif, qui raconta à  Tahar Tinouiline, l’histoire complète de l’assassinat de Abane Ramdane. C’est Mahmoud Cherif  qui accompagna Abane Ramdane et Krim Belkacem, à travers un vol Tunis, Rome et Rome Tetouan. Arrivés au Maroc, Abane, Krim et Cherif étaient attendus à l’aéroport de pied ferme par Boussouf et 22 de ses hommes. Après avoir vérifié que les trois hommes n’étaient pas armés, Boussouf frappa Abane qu’il accusa d’avoir envoyé trois hommes pour l’assassiner. 

Tahar Tinouiline, précisa encore que Krim et Abane ont été convoqués  par Boussouf au Maroc pour venir régler un problème avec le roi du Maroc qui était approché par les français, mais en réalité c’était un piège pour liquider Abane Ramdane. Le moudjahid a indiqué que l’assassinat de Abane a eu lieu dans la cave d’une villa. Krim et Cherif étaient au premier étage et ont assisté impuissants à l’assassinat du chef historique. Mahmoud Cherif raconte que les hommes de Boussouf ont appelé Krim, pour descendre dans la cave, mais Mahmoud Cherif l’a retenu, de peur qu’il ne soit liquidé lui aussi. Krim Belkacem tenta de chercher des armes à l’étage, mais en vain. Après trois quarts d’heure, Boussouf est monté et a annoncé à Krim qu’il avait tué Abane, affirmant que ce dernier avait tenté de le tuer. Abane aurait été torturé avant son assassinat. 

Même si Krim Belkacem était contre l’Assassinat de Abane, il avait interdit à ses hommes de dire que Boussouf avait assassiné Abane. Après son retour à Tunis il a révélé l’assassinat par Boussouf de Abane au CCE, mais demanda qu’on publie un communiqué dans lequel on annonce la mort de Abane au champ d’honneur. Cette décision a été prise pour ne pas diviser les rangs de l’ALN et poursuivre la lutte armée. 

Les circonstances de l’assassinat de Krim Belkacem 

Dans une deuxième partie de l’émission Tahar Tinouiline, raconta les circonstances de l’assassinat de Krim Belkacem en Allemagne, par deux jeunes algériens de Belcourt recrutés par des agents des services secrets algériens. Krim Belkacem a été tué dans la chambre de Ait Mesbah et Slimani avec qui il avait rendez-vous. Krim Belkacem a été retrouvé par ses tueurs grâce à son unique contact Mme Fatima Abadou. C’est le mari de cette dernière qui serait derrière cette trahison et l’a offert aux services secrets algériens. Krim Belkacem était soupçonné de fomenter un coup d’Etat contre Boumédienne.    

Ce témoignage d’une grande importance d’un moudjahid vient confirmer les nombreuses déclarations des autres témoins de la guerre interne au sein du FLN entre le clan de Oujda et le clan de Tunis, pour la prise du pouvoir en Algérie. 

Amir Hani 

6 Comments

  • Harkat hocine. Alger
    10 janvier 2021 7:43

    J’ai remarque que ce sujet des défunts a trop duré plusieurs articles ont parlé sur les deux martyre et chaque fois une nouvelle révélation , vrais où mensongère ,mais pourquoi insisté trop sur se sujet ,si c’est pour des raisons historiques c’est suffisant et bien le but est politique , crié la zizanie aux seins de la population et installer le climat de méfiance et d’insécurité ,je cherche la partie prenante.

  • Hamid
    10 janvier 2021 13:31

    personne ne saura la vérité .et les crimes après 1962 sait t on la vraie histoire NON. et les assassinats au cours de ces dernières années savez vous quelque chose non plus . Même scenario et ca restera comme ca .

  • Benkabouche
    10 janvier 2021 14:32

    Les assassinats de frères ennemis dans toute révolution constituent les ingrédients servant à rendre plus passionnante l’histoire d’un pays. Le but est le même et les moyens diffèrent ce qui crée l’animosité qui finit par la haine et le meurtre. Ceci dit je pense sincèrement que tous les antagonistes de cette histoire sont des sincères nationalistes .

  • Maouche
    10 janvier 2021 17:47

    Des naïf au service des ruses
    Ça a toujours été comme ça pour nous

  • Lounes
    11 janvier 2021 2:39

    Un témoignage tardif qui pose problème ?
    sur l’acces à la vérité sur la mort de Abane Ramdane.
    Cette version des faits contrarie le long travail de recherche effectué par M.Belaid Abane sur plusieurs années et cloturé par la publication de plusieurs ouvrages sur ce sujet.
    Trop d’infos sème la confusion sur la vérite recherchée et esperée !

  • karim ould mohamed
    11 janvier 2021 14:22

    Chaque individu ou chaque groupe veut porter le chapeau aux autres concernant l’assassinat de ABANE Ramdane……plusieurs personnes étaient de près ou de loin responsables de cette abominable tragédie……mes hommages à Abane Ramdane Allah yarahmou….
    Et ce qui est pour l’assassinat de Krim Belkacem (كما تدين تدان – comment tu condamne tu sera condamner)…..

Envoyer un commentaire

0Shares