DIA | Omar Betrouni révèle l’origine du slogan “One, two, three vive à l’Algérie”
65589
post-template-default,single,single-post,postid-65589,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Omar Betrouni révèle l’origine du slogan “One, two, three vive à l’Algérie”

DIA-22 novembre 2021: L’ancienne star de l’équipe nationale et du MC Alger dans les années 1970, Omar Betrouni, a révélé l’origine du fameux slogan des supporters algériens “One, two, three, vive à l’Algérie”. Betrouni a révélé, lors d’une émission à Echorouk News, que les supporters algériens avaient commencé à scander ce slogan après la victoire de l’équipe nationale de football contre son homologue française sur le score de 3-2 en finale des Jeux méditerranéens de 1975, disputée au stade du 5-Juillet à Alger.

Ce jour là, l’Algérie avait pu inscrire trois buts et remporter la médaille d’or des Jeux méditerranées d’Alger. L’équipe nationale était menée au score à deux reprises (1-0 puis 2-1) et avait réussi à égaliser dans les ultimes secondes du match (2-2) grâce à un but de Omar Betrouni, ce qui lui avait valu le qualificatif de “joueur des dernières minutes”.

Lors des prolongations, Menguelti avait inscrit le troisième but, synonyme de victoire et de médaille d’or pour l’Algérie. C’est suite à ces trois buts contre la France qu’est né le légendaire slogan “One, two, three vive à l’Algérie”.

Nassim Fateh

11 Comments

  • Mellah hocine
    22 novembre 2021 11:30

    Merci Omar pour ce témoignage d’un acteur de l’époque de ce fameux match , une finale des JM remportée par l’Algérie. Mais bien avant et la première fois qu’on l’a entendu dans une enceinte, ce fut le 3 mai 1974, lors d’un match amical entre l’Algérie et les Anglais de Sheffield United au stade Bouakeul d’Oran. Les Fennecs s’imposent sur le fil (3-1). Belkedrouci, Lalmas et Belbahri inscrivent les trois buts de la sélection. En tribunes, les fans reprennent alors en chœur le chant «One, two, three», comme un écho aux trois buts. Viva l’Algérie s’ est ajouté effectivement en 1975 lors de cette fameuse finale face a la France.

    • moad meriche
      23 novembre 2021 23:34

      j’etais present au stade du 5 juillet se jour là mais j’ai pas entendu se slogan betrouni doit revoir sa version

  • dahmane
    22 novembre 2021 16:06

    c’est viva l’algérie et non vive à l’algerie, aujourd’hui avec l’arabétisation c’est viva l”algiré.

  • PATRIOTE
    22 novembre 2021 23:20

    C’est Faux !….les premiers qui ont crié 1 ,2 , 3 vIva l’Algérie c’étaient les militants du FLN qui l’ont crié face à De Gaule et a la répression qui s’est abattu sur les Algériens à Paris durant la Révolution!… Betroni peut dire ce qu il veut mais la faute est au journaliste qui se comporte comme un amateur au lieu de vérifier!…..

  • Houbal
    23 novembre 2021 19:49

    Ce n’est pas vrai, la première fois c’est Hanibal qui a crié 1,2,3 viva l’Algérie à Rome. 1,2,3 veut dire Macinissa, Jugarta et Kahina.

  • moad meriche
    23 novembre 2021 23:36

    j’etais present au stade du 5 juillet se jour là mais j’ai pas entendu se slogan betrouni doit revoir sa version

  • Zaidi Rezki
    24 novembre 2021 11:11

    Véridique est la version de notre ancienne star du mouloudia, le maestro Omar BETROUNI. J’étais présent au stade du 5 juillet 1975. L’équipe nationale était composée à l’époque des joueurs sélectionnés des éléments du service national de l’ENFSO de Blida sauf Mustapha DAHLAB qui est retourné en France au PSG. Contingents 72 A et B sauf BETROUNI rescapé de l’ancienne équipe, qui est né en 1949 et non concerné par le SN. Pour précision, je ne suis pas un supporter du MCA, mais bien de l’USMA et de la JSK. A bon entendeur, salut.

  • Mostepha Ali Hassani
    24 novembre 2021 11:11

    Jamais l’origine du slogan était purement politique, durant la période coloniale française, les indépendantistes clamaient haut et fort en anglais pour que leurs voix puissent être comprises par l’opinion internationale ” WE WANT TO BE FREE”

  • Metiche ahcene
    24 novembre 2021 16:16

    Le vrai slogan c we want to be free viva algeria

  • Hadj Kaddour
    24 novembre 2021 20:00

    En Algérie on a jamais appris une information juste tjrs plusieurs versions. Peut être la version juste est WE WANT TO BE FREE QUI veut dite ON ETRE LIBRE

Envoyer un commentaire

0Shares