DIA | Pénurie de masques et propagation du Coronavirus : Djerad appelle à ne pas s’alarmer
49209
post-template-default,single,single-post,postid-49209,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Pénurie de masques et propagation du Coronavirus : Djerad appelle à ne pas s’alarmer

DIA-27 février 2020: Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad a appelé les Algériens à ne pas s’alarmer, après l’apparition du premier cas confirmé du coronavirus. Il est difficile de convaincre les Algériens de ne pas s’alarmer quand on sait que les masques de protection sont introuvables dans les pharmacies !

Djerad a ainsi appelé, lors de la réunion du gouvernement, à une communication “sereine, réfléchie et responsable”, “s’éloignant de toute forme d’alarmisme”, au sujet du nouveau coronavirus (Covid-19).

Le premier cas confirmé de ce virus est un Italien, arrivé en Algérie le 17 janvier dernier. Alors que plusieurs pays ont pris des mesures en annulant les vols vers et en provenance d’Italie, l’Algérie n’a pas pris aucune décision dans ce sens. Aussi les vols à destination d’Istanbul et Dubaï notamment présentent des risquent dans la mesure où ces pays asiatiques représentent de grands pays de transit pour des millions de passagers entre l’Asie, l’Europe et l’Afrique.

En ce sens, plusieurs pays à l’instar de l’Iran ont annoncé des “restrictions” à la libre circulation pour les personnes infectées ou soupçonnées d’être infectées par le nouveau coronavirus en provenance des pays à risques.

En Algérie les premiers signes de panique sont matérialisés par la pénurie des masques de protection au niveau des pharmacies. Le peu de masques qui restaient ont été écoulés juste après la confirmation du premier cas de coronavirus en Algérie.

Selon les informations recueillies auprès des pharmacies, le stock des masques n’a pas été renouvelé, après que l’Algérie eut envoyé des tonnes de masques et de gants à la Chine en signe d’aide, suite à l’apparition du coronavirus dans ce pays.

Pendant ce temps, l’épidémie continue sa propagation à travers le monde avec l’annonce quotidiennement  de nouveaux cas de contamination et de décès dans plusieurs pays.

Selon les derniers chiffres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la Chine a fait état de 78.190 cas au total, dont 2.178 décès liés au virus appelé Covid-19. Seuls 10 nouveaux cas ont été enregistrés mardi en Chine en dehors de la province du Hubei, où le virus a fait son apparition en décembre dernier.

L’Iran vient en deuxième position après la Chine quant au nombre de décès du Coronavirus. L’Iran a annoncé mercredi un quatrième décès parmi 44 nouveaux cas de personnes infectées. En France, un premier cas qui n’avait pas voyagé dans une zone à risque est mort après avoir été infecté par le nouveau coronavirus à Paris.

En Finlande, les autorités ont annoncé mercredi avoir enregistré un deuxième cas de contamination au coronavirus dans le pays, celui d’une femme ayant voyagé en Italie du Nord. Un premier cas aussi du nouveau coronavirus a été enregistré en Macédoine du Nord, dépisté chez une femme rentrée également d’Italie.

L’Italie est le pays le plus touché d’Europe avec 374 cas et douze morts. En Espagne 12 ont été recensés depuis le début de l’épidémie dont dix liés à l’Italie. D’autres pays européens ont été affectés par le Covid-19, dont l’Allemagne (18 cas) et la Grande-Bretagne (13 cas).

Amir Hani

0Shares