DIA | Le président Bouteflika dénonce les complots “ourdis outre mer” relayés par les médias
15606
post-template-default,single,single-post,postid-15606,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le président Bouteflika dénonce les complots “ourdis outre mer” relayés par les médias

DIA- 18 février 2017: Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika a dénoncé aujourd’hui dans un message publié par l’APS et adressé aux jeunes à l’occasion de la journée nationale du Chahid coïncidant avec le 18 février de chaque année, des machinations et autres complots ourdis outre mer et relayés par divers supports médiatiques.   

Le président de la République a mis en exergue l’esprit nationaliste du peuple algérien, dans toute sa composante et notamment sa jeunesse.

“Le succès de la bataille de l’avenir est tributaire de la préservation des acquis des générations successives. Nous sommes conscients et convaincus que notre peuple, dans toute sa composante et notamment sa jeunesse, est pétri d’un esprit nationaliste infaillible puisé dans les sacrifices de nos valeureux Chouhada”, a indiqué le président Bouteflika dans un message, lu en son nom par le Conseiller à la présidence de la République, Mohamed Ali Boughazi.

Le Chef de l’Etat a estimé qu”en ignorant les détracteurs, les adeptes du chaos et autres esprits sceptiques et malveillants tendant à occulter les acquis réalisés au profit du peuple, notre jeunesse a prouvé qu’elle était lucide quant aux menaces de l’heure”, ajoutant qu'”elle ne peut être leurrée car immunisée culturellement, idéologiquement et politiquement, consciente de ses responsabilités vis-à-vis de sa patrie et de son peuple et prête plus que jamais à défendre le pays et à préserver, promouvoir et développer ses réalisations”.

Par ailleurs, le président de la République a souligné que “les crises économiques et idéologiques qui secouent le monde et les bouleversements géostratégiques ont un impact direct sur beaucoup de pays notamment en voie de développement à l’instar de l’Algérie, d’où la nécessite de conjuguer nos efforts et de resserrer nos rangs pour une exploitation optimale des compétences, aussi nombreuses que méritoires, que recèle notre pays dans tous les domaines”.

Il a affirmé que “les réalisations grandioses que notre pays a enregistrées en peu de temps en termes de lutte contre le chômage, de développement de notre système éducatif et d’enseignement, de construction de millions de logements et de dizaines de milliers d’établissements de santé et d’éducation en plus d’une importante infrastructure dans tous les secteurs, sont une preuve de ce que l’Algérie est en mesure de concrétiser encore à l’avenir”.

“Par la rationalisation de nos dépenses, l’amélioration de la gouvernance de notre pays, la mise en œuvre des différentes réformes prévues et la promotion de la valeur du travail, valorisée par l’Islam, l’Algérie viendra à bout de la crise à laquelle elle est confrontée du fait des fluctuations des marchés internationaux et se hissera, par l’aide d’Allah, au rangs des pays émergents pour réaliser ainsi le rêve des nos valeureux Chouhada et parachever la Déclaration de la Glorieuse révolution du 1er Novembre”, a-t-il conclut.

RN/APS

Envoyer un commentaire

0Shares