DIA | Président Tebboune: “plus aucune distinction ne sera faite entre les athlètes algériens”
64684
post-template-default,single,single-post,postid-64684,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Président Tebboune: “plus aucune distinction ne sera faite entre les athlètes algériens”

DIA-09 septembre 2021: Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a affirmé, jeudi à Alger, avoir donné des instructions pour une meilleure prise en charge des athlètes aux besoins spécifiques, ajoutant que “plus aucune distinction ne sera faite entre les athlètes algériens”.

S’exprimant lors d’un déjeuner offert au Palais du peuple (Alger) en l’honneur des membres de la délégation sportive ayant participé aux Jeux paralympiques de Tokyo, M. Tebboune a précisé que “le prochain objectif à atteindre pour les athlètes algériens consiste en les Jeux méditerranéens, dont les épreuves handisports de 2022 à Oran, ainsi que les Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris”, soulignant que le ministère de la Jeunesse et des Sports était mobilisé pour la réalisation de cet objectif et qu'”aucune distinction ne sera désormais faite entre les athlètes algériens. Nous soutiendrons tous ceux qui représenteront les couleurs nationales”.

Le président de la République a, en outre, affirmé aux athlètes et à leur encadrement avoir donné des instructions pour “une meilleure prise en charge des athlètes aux besoins spécifiques, contrairement à ce qui se faisait par le passé”, mettant en avant “l’importance de l’accompagnement quotidien de ces athlètes”.

“Le ministère de la Jeunesse et des Sports est au service des sportifs”, a-t-il soutenu, appelant ces derniers ainsi que leur encadrement à saisir le Premier ministère ou la Présidence de la République afin d’exprimer leurs préoccupations, si le besoin se fait sentir”.

Le Président Tebboune a, par ailleurs, précisé aux responsables de la délégation sportive qu’ils avaient “carte blanche” et “tous les moyens matériels” nécessaires à une bonne préparation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, les exhortant à “organiser des rencontres régionales avec les pays voisins, africains et européens, pour que les athlètes algériens soient prêts”.

Le Président Tebboune a également tenu à affirmer à cette occasion que les Jeux méditerranéens d’Oran 2022 “auront bel et bien lieu”.

1 Comment

  • Mellah hocine
    10 septembre 2021 11:15

    Ce n’est que justice pour ces athlètes qui ont porté haut le drapeau national , en parlant , bien sûr, de cette réception qui a pour effet de corriger la simulacre réception à l’aéroport , aussi bien pour le premier groupe où il n’y avais personne pour l’accueil , que pour le second groupe où une cohue de personnes inutiles , jusqu’a étouffement de ces athlètes.
    Mais , honnêtement, j’en doute des promesses du président , car les responsables charges de l’exécution seront , comme de coutume, en présents- absents .
    Que de promesses du président n’ont pu voir le jour par la faute de cette faune de prédateurs qui ne pensent qu’a eux mêmes.

Envoyer un commentaire

0Shares