DIA | Record des contaminations au covid aux Etats Unis: Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
52877
post-template-default,single,single-post,postid-52877,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Record des contaminations au covid aux Etats Unis: Donald Trump porte un masque en public pour la première fois

DIA-12 juillet 2020: Donald Trump a été vu pour la première fois samedi portant un masque de protection en public, le président américain étant sous pression depuis des semaines pour donner l’exemple face à l’explosion de la pandémie de Covid-19 aux Etats-Unis.
Donald Trump et un groupe de conseillers ont porté des masques noirs au cours d’une visite à l’hôpital militaire Walter Reed de Washington, où ils ont rencontré des anciens combattants blessés, selon des images de la chaîne de télévision CNN.
Selon des informations des médias, les conseillers de M. Trump le supplient depuis des semaines de porter un masque en public, comme le recommandent les experts, et de montrer ainsi l’exemple alors que l’épidémie de coronavirus est hors de contrôle dans plusieurs Etats américains. Le président, qui minimise la gravité de la pandémie, était jusqu’à présent rétif au port du masque, à l’instar d’un grand nombre de ses partisans.
Donald Trump avait expliqué le 1er juillet qu’il ne voyait pas l’utilité d’adopter cette mesure préventive, toutes les personnes qu’il rencontre étant selon lui testées à l’avance. Il avait toutefois affirmé que porter le masque ne lui poserait «aucun problème» s’il était «dans une situation de proximité avec les gens».
Record des contaminations 
Les Etats-Unis ont recensé samedi 66.528 nouveaux cas de Covid-19 en 24h, un nouveau record pour ce pays, le plus durement frappé au monde par la pandémie, selon l’Université Johns Hopkins.
Le nombre total de cas confirmés depuis le début de l’épidémie s’élève samedi à 3.242.073, selon cette université basée à Baltimore (est) et dont les bilans font référence. Le nombre de décès s’élève quant à lui à 134.729, soit 760 de plus que vendredi.
Le nombre quotidien de nouvelles infections a dépassé les 60.000 pour la cinquième journée d’affilée aux Etats-Unis où, de l’aveu même des autorités sanitaires, l’épidémie est hors de contrôle dans plusieurs Etats.