DIA | Remise du Prix du président de la République pour les jeunes créateurs “Ali-Mâachi”
57595
post-template-default,single,single-post,postid-57595,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Remise du Prix du président de la République pour les jeunes créateurs “Ali-Mâachi”

DIA-09 décembre 2020: Les 24 lauréats du Prix du président de la République pour les jeunes créateurs “Ali-Mâachi” ont reçu leurs distinctions mardi au Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi à la faveur d’une cérémonie organisée par le ministère de la Culture et des Arts.

Dans son édition 2020 ce prix récompense les trois meilleures oeuvres dans les domaines de la littérature (roman et poésie), du théâtre, de la musique, de la danse, des arts plastiques et du cinéma.

Dans le domaine littéraire le jury, présidé par l’universitaire Abdelhalim Bouchraki, a attribué le premier prix du roman à Sabah Medaregnarou pour “Watan maâ ouaqf el tanfid”, troisième ouvrage de l’écrivaine après “Le collier rouge” (2007) et “Les roses suicidaires” (2017).

Hamida Chanoufi auteure de “La fin” et Bouchra Assia Zebda auteure de “Assabbar la yahdinou ahadan” ont reçu respectivement le deuxième et troisième prix de cette catégorie.

Dans le volet poésie Rabah Fellah, Achour Boudiaf et Fares Bira ont respectivement reçu les trois prix de cette catégorie.

Le jury du quatrième art a, quant à lui, distingué les spectacles “La musicienne” de Thiziri Ben Youcef, étudiante à l’Institut des métiers des arts du spectacle et de l’audiovisuel (Ismas), “Un billet pour Cordoue” de Fayçal Bounacer, et “Tamnefla” de Samia Bounab et trois autres texte de Abdelmoumen Ourghin, Issam Ben Chellal et Achour Bouras.

0Shares