DIA | Comment Saad Lamjarred a plagié El Anka, Hasni et Kamel Messaoudi (Vidéo)
10720
post-template-default,single,single-post,postid-10720,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Comment Saad Lamjarred a plagié El Anka, Hasni et Kamel Messaoudi (Vidéo)

DIA- 21 octobre 2016: Le chanteur marocain Saâd Lamjarred qui est venu chanter en Algérie en 2014, risque de ne pas mettre les pieds de sitôt en Algérie. Pour cause, l’excellent artistes marocain a profité des nouvelles technologies pour modifié les mélodies copiant les chansons de trois artistes algériens: El Anka pour sa chanson « enti baghiya wahed », Hasni pour sa chanson « ana oua sahbi » et surtout « echmaa » de Kamel Messaoudi qu’il présente au festival de Djarach en Jordanie comme une chanson marocaine.  Et comme cela ne suffit pas, il réalise un clip pour sa dernière chanson « Ghaltana » dans le décor du Sahara occidental, occupé par le Maroc depuis des années.

Dans ce reportage réalisé par une chaîne arabe, on résume bien la relation entre le chanteur marocain et l’Algérie.    

Amel Bouchaib 

2 Comments

  • Anonymouse
    24 octobre 2016 14:06

    Décidément, chez certains « artistes » le respect de ses prédécesseurs est loin d’être une priorité. De plus, on appel cela vol d’une propriété intellectuelle… Enfin.

  • meriem
    30 octobre 2016 5:16

    Presque toutes les chansons de saad lamjared sont plagiées du repertoire algerien …Il,s’empare souvent des chansons de chanteurs décédés comme hasni , kamal messaoudi et cheikh el anka..Jusqu’à quand , les familles des chanteurs en question ne se manifestent pas pour arrêter ces agressions indécentes contre notre patrimoine et faire payer ce pseudo-chanteur ..Le ministere de la culture pourrait-il declencher une action judiciaire contre lamjared pour l,obliger à payer les droits d’auteurs ou l’ obliger à payer des amendes et à lui interdire de de les chanter et et interdire de diffuser les chansons plagiées. On sait que la musique algerienne est tres appréciées dans le monde , il y aura de plus en plus des voleurs de patrimoines algeriens .Doit rester les croisés sans rien faire…? Vous comme journaliste , vous pouvez peut-être mobiliser l,opinion publique et les familles des defunts chanteurs …

Envoyer un commentaire

0Shares