DIA | Souakri se plaint des sportifs recourant aux réseaux sociaux pour exposer leurs problèmes
59132
post-template-default,single,single-post,postid-59132,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Souakri se plaint des sportifs recourant aux réseaux sociaux pour exposer leurs problèmes

Spread the love

DIA-26 janvier 2021: La secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargée du sport d’élite Salima Souakri, s’est montrée très remontée à l’encontre des athlètes et sportifs qui recourent aux réseaux sociaux pour exposer leurs problèmes.

En effet, plusieurs sportifs d’élite qui se sont heurtés aux portes cadenassées du ministère de la Jeunesse et des Sports et des fédérations sportives dont ils dépendent ont eu, comme dernier recours, les réseaux sociaux pour dénoncer plusieurs situations dont leur prise en charge ou encore les dépassements et abus des différents responsables sportifs dont ils sont victimes.

Ainsi au lieu de s’attaquer au fond du problème, Salim Souakri a exprimé tout son courroux contre ceux qui recourent aux réseaux sociaux. En vérité, plusieurs athlètes d’élite sont livrés à eux-mêmes et cela engage directement la responsabilité de Souakri qui est secrétaire d’État en charge des sports d’élite.

On peut citer à ce titre le cas de l’équipe nationale de handball qui a été privée d’un stage pré-compétitif au Bahreïn à la veille du coup d’envoi du Mondial de handball en Egypte, faute de prise en charge.

L’entraineur de l’équipe nationale de handball avait refusé le déplacement au Bahreïn de peur que ses joueurs soient fatigués en raison de plusieurs escales qu’ils devaient effectuer. Le stage a été carrément annulé, alors que le ministère de la Jeunesse et des Sports auraient pu intervenir pour affréter un avion spécial à l’équipe nationale de handball. Dans ce cas précis, Salima Souakri ainsi que le MJS, Sid-Ali Khaldi ont failli à leur mission.

Cependant, le MJS s’est empressé de présenter ses “félicitations” à l’équipe nationale de handball, suite à sa victoire contre son homologue du Maroc, alors qu’il devait lui apporter aide et assistance durant sa préparation.

Aujourd’hui, il est maladroit que Souakri se plaigne des sportifs qui recourent aux réseaux sociaux, comme les athlètes de bodybuilding qui ont recouru aux réseaux sociaux pour que le MJS réagisse et décide de suspendre les responsables de la fédération.

En d’autres termes, Souakri et Khaldi gagneraient à rester à l’écoute des sportifs car si ces derniers se rabattent sur les réseaux sociaux, c’est parcequ’ils se sentent livrés à eux-mêmes et subissent les injustices de leurs responsables respectifs.

Nassim Fateh

1 Comment

  • Mellah hocine
    29 janvier 2021 16:41

    Ya madame, vous avez été athlète et vous connaissez tous les problèmes de prise en charge des élites. Si des sportifs ont eu recours aux réseaux sociaux pour s’exprimer c’est qu’il y a personne au niveau des responsables qui les écoute. Avez vous fait une seule fois une rencontré avec tous les athlètes de l’élite pour les écouter ? Jamais .
    Au lieu de crier sur les médias et tirer sur des sportifs perdus , il fallait écouter tout le monde et rendre la communication comme outil de gestion.

Envoyer un commentaire