BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Tensions entre Bein Sport et l’ENTV sur les droits télés de la CAN 2017

DIA-06 janvier 2016: Alors que le match Algérie-Mauritanie, la seule et dernière rencontre amicale de l’Algérie en vue de préparer la CAN 2017 sera diffusé en clair sur les chaînes publiques A3 et Canal Algérie, ce samedi à 17h00, l’Entv n’a pas encore finalisé l’opération d’acquisition des droits de diffusion de la CAN 2017 du Gabon qui aura lieu du 14 janvier au 5 février.  La chaîne Qatarie a demandé une somme faramineuse pour cette édition : Un peu moins de 16 millions de dollars (177 milliards de centimes) pour l’ensemble de la compétition alors que dans le passé la chaîne qatarie offrait seulement 10 matchs pour 10 millions de dollars. Une offre commerciale inacceptable pour la télévision algérienne en cestemps d’austérité. Les pourparlers sont toujours en cours. Les représentants de Bein Sport sont attendus ce samedi à Alger à l’occasion du match contre la Mauritanie. La décision algérienne sera prise ce dimanche et cela après l’aval du Premier ministre Abdelamalek Sellal. Ce dernier avait donné son accord pour payer les droits télés de la Coupe du monde en 2014 qui s’élevait à 20 millions de dollars. Au final les algériens ont regardé les matchs de l’équipe algérienne en Coupe du monde sur TF1, M6 et ZDF. Mais pour les responsables de la télévision algérienne, c’est une affaire d’utilité publique, si un seul algérien n’a pas accès au match ça sera u scandale pour un pays aussi riche que l’Algérie.    

Les pays arabes et africains s’opposent aux Qataris de Bein Sport 

Il faut savoir aussi que la chaîne qatarie a cédé les droits TV de la CAN 2017 et 2019 pour la chaîne sportive «Eurosport» France pour la modique somme de 600.000 dollars pour les deux prochaines éditions de la coupe d’Afrique des nations au Gabon et au Cameroun. Cette discrimination commerciale de la chaîne qatarie ne touche pas seulement les algériens, puisque les égyptiens, les marocains et les tunisiens sont dans la même position. En Egypte, les autorités ont déclenché des actions en justice contre le président de la Confédération africaine de football (CAF) Issa Hayatou pour corruption lors de la vente des droits TV à Lagardère Sports. Une plainte a été déposée contre le patron du football africain.

Les droits TV, détenus par la chaîne qatarie beIN Sports ont été vendus au Groupe Lagardère. Lequel exige des sommes astronomiques aux pays désireux de retransmettre les matchs de la CAN.

L’autorité égyptienne des compétitions a ainsi décidé de déférer devant la justice Issa Hayatou, président de la CAF dont le siège se trouve au Caire.  Ladite autorité argue que ce dernier a «enfreint la loi égyptienne sur la protection des compétitions». L’action de l’Egypte s’explique par le fait que le pays a formulé en vain une offre à beIN Sports. C’est le cas de la SNRT (Société marocaine de la radiodiffision et de la télévision), de l’ENTV et de la télévision Tunisienne.

Il faut dire aussi que les relations entre l’Egypte et le Qatar se sont détérioré depuis l’éviction de l’ancien président Morsi par Al-Sissi. Bein Sport ( Ex Al jazeera Sport) ne fera pas de cadeau aux pays arabes comme en 2010 quand elle aaccordé les matchs gratuitement à l’Egypte et la Tunisie, quand ces deux pays n’avaient pas eu la possibilité de payer. L’Algérie qui avait payé 10 millions de dollars pour la CAN 2010 avait dénoncé cette défaillance commerciale et exigé la diffusion gratuite sur satellite, ce que Al Jazeera Sport avait refusé à l’époque.     

En novembre dernier, l’Union des Radiodiffusions des Etats arabes (USBU) en concertation avec l’Union arabe de football (UAFA), a demandé au TAS la diffusion terrestre gratuite des matches de la CAN 2017. Pour étayer sa demande, l’USBU s’est appuyé sur une jurisprudence européenne qui a octroyé le droit aux fédérations européennes d’obtenir la diffusion gratuite des matchs. Ce précédent juridique a été motivé par le droit des nations de suivre les matchs dans lesquels leurs équipes sont engagées.

En mai dernier, les responsables des télévisions de plusieurs pays africains avaient déjà demandé à la CAF d’intervenir auprès de la chaîne qatarie qui commercialise la diffusion des compétitions africaines à des prix prohibitifs, mais sans résultat conséquent, car l’affaire est plus commerciale que politique. 

SALIM BEY  

 
TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

dia-presidence

Le président Bouteflika nomme les membres du gouvernement (Officiel)

DIA-25 mai 2017: Le président de la République a nommé jeudi les membres du nouveau ...

5 commentaires

  1. La TDF et ce n’est meme pas ENTV a obtenu le droit de diffusion de lagardere je ne comprend pas d’ou viens bein sports

  2. il faut que ces payes s associes pour constitue une force et proposer un prix resonable sinon boyocoter beinsport et voir les matchs ailleurs car si on cherche bien il y a toujour une chaine qui diffusera ces match gratuitement

  3. il faut chasser Being de la CAN

  4. Les Qataris savent que les Algériens sont des ferus du Foot et la non retransmission des matchs de leur équipe nationale pourrait engendrer des émeutes dans le pays voir même une déstabilisation. Comme ils n’ont pas réussi avec le printemps Arabe ils essaient avec le Foot. Mais ils tombent mal.
    Presque tous les Algériens possèdent des démos HD pouvant décrypter n’importe quelle chaine dans le monde.

  5. Bravo, congratulations, auxure uses décisions prises par nos représentants. Principe. العزة والكرامة. ٲرفع راسك يا رجل.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *