DIA | Tizi Ouzou : 105 foyers d’incendie enregistrés depuis lundi et des spécialistes des brulures dépêchés d’Alger
63913
post-template-default,single,single-post,postid-63913,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Tizi Ouzou : 105 foyers d’incendie enregistrés depuis lundi et des spécialistes des brulures dépêchés d’Alger

DIA-12 août 2021: Un total de 105 foyers d’incendie a été enregistré depuis lundi dernier dans la wilaya de Tizi-Ouzou, selon un bilan la Protection civile. Ces feux ont touché le tiers de la wilaya à travers 16 communes, soient des zones d’habitation représentant  quelque  500 000 habitants.

En tout la direction générale de la Protection civile a mobilisé 12 colonnes mobiles dont deux de l’unité nationale.

Le Premier ministre Aimen Benabderrahmane qui était en visite à Tizi Ouzou ce jeudi, a indiqué que ces incendies, dont les départs ont « eu lieu simultanément dans des zones bien choisies et à la seconde près, sont d’origine criminelle, à l’image de ceux qu’a connus dernièrement la wilaya de Khenchela ».

Il a assuré que « l’Eta dispose de moyens scientifiques et techniques qui ont démontré que ces incendies sont d’origine criminelle ».

Par ailleurs, une équipe médicale composée de 28 médecins, spécialistes des brulures et infirmiers, s’est déplacée à Tizi Ouzou et Bejaïa pour assister les médecins sur les lieux, a annoncé le ministère de la Santé.

Aussi, des quantités considérables de médicaments ont été acheminées vers les deux wilayas les plus touchées par les feux de forêts, alors que plusieurs blessés sont pris en charge au sein du centre hospitalo-universitaire de Douéra et l’établissement hospitalier spécialisé (EHS) des grands brûlés, « Pierre et Claudine Chaulet « .

Mohamed Nassim

1 Comment

  • Mellah hocine
    13 août 2021 13:00

    Effectivement, c’est depuis Lundi que les flammes ravagent toute la nature sans épargner des maisons et des vies humaines. Ce n’est que quatre jours après que des avions bombardiers d’eaux ont pu rejoindre Bejaia. C’est à dire une fois les feux ont consumé toute la nature ainsi que des maisons et tué des vies humaines entre civils et militaires.
    Nous sommes Vendredi aucun de ces avions n’est venu faire son travail en grande kabyle du côté de Béni Douala et Ouadhias où les flammes ravagent ce qui reste de vivant.
    On a comme l’impression que ces avions sont venues en touristes et l’urgence est le dernier de leurs soucis.
    Que peuvent ils faire seuls si des instructions ne leur sont pas données.
    L’Algérie a les moyens d’acquérir ces avions , a condition qu’ils soient utilises a bon escient .

Envoyer un commentaire

0Shares