DIA | Une légère hausse des cours du pétrole stoppé par les désaccords de l’OPEP+
62753
post-template-default,single,single-post,postid-62753,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
dernière infos Algerie:La-recette-de-fabrication-du-pétrole

Une légère hausse des cours du pétrole stoppé par les désaccords de l’OPEP+

DIA-07 juillet 2021: Les cours du brut se sont légèrement redressés dans les échanges matinaux de ce mercredi, au lendemain d’une baisse de plus de 3 dollars pour le baril de Brent, en raison des désaccords de l’alliance de l’OPEP+ et de l’échec des efforts pour trouver un accord sur le mécanisme de baisse de la production pétrolière, pour le mois d’août.

Alors que la tendance des cours se pointant vers les 78 dollars le baril de Brent, les prix ont chuté dans les échanges du soir du mardi, après l’annonce faite par les États-Unis faisant savoir que Washington suivait la réunion qui piétine entre les membres de l’alliance, affirmant qu’il communique avec eux individuellement pour parvenir à formuler un accord approprié.

À 06 h 15 GMT, les cours des contrats à terme sur la norme internationale de référence, Brent, pour une livraison en septembre, avaient augmenté de 0,38 %, soit 28 cents, à 74,81 dollars le baril.

Les cours des contrats à terme sur le brut US West Texas Intermediate, pour une livraison en août, ont également augmenté de 0,46 %, soit 35 cents, à 73,71 dollars le baril.

L’alliance n’a pas annoncé une nouvelle date pour sa prochaine réunion, afin de décider du mécanisme de réduction de la production pétrolière pour le mois prochain, à un moment où la production bridée pour le mois en cours est fixée à 5,8 millions de barils par jour.

Les réunions du comité ministériel pour réduire la production au sein de l’OPEP + avaient commencé depuis jeudi dernier et se sont prolongées jusqu’à la journée du vendredi sans parvenir à un accord. De ce fait, les négociations ont été reportées au lundi, sans parvenir pour autant à formuler un accord en raison des fortes divergences entre l’Arabie Saoudite et les Émirats arabes unis.

Envoyer un commentaire

0Shares