DIA | Zwelivelile Mandela, l’homme politique africain qui dérange le Makhzen et Israël (Vidéo)
71586
post-template-default,single,single-post,postid-71586,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Zwelivelile Mandela, l’homme politique africain qui dérange le Makhzen et Israël (Vidéo)

DIA-15 janvier 2023 : Le Maroc ne s’attendait pas à une surprise de cette taille. Le petit-fils d’une icône mondiale ouvre le bal du CHAN en Algérie.

Quelques heures avant la victoire de l’Algérie contre la Libye (1-0) ce vendredi, se tenait la cérémonie d’ouverture du CHAN 2022 au Stade Nelson Mandela de Baraki, près d’Alger. Pour l’occasion, petit-fils de Madiba, Zwelivelile Mandela a tenu un discours trés engagé. «Rappelons-nous que Madiba a dit : notre liberté ne sera pas complète tant que la Palestine ne sera pas indépendante. Nous nous levons ensemble pour nous battre pour l’indépendance de la Palestine. Free Palestine !», a clamé la célébrité à plusieurs reprises devant un stade en délire. Au passage, Zwelivelile Mandela a pris soin de rappeler qu’une « dernière colonie est présente en Afrique : le Sahara Occidental », dont il a dénoncé «l’oppression» par le Maroc. Le Maroc qui était absent de la cérémonie d’ouverture a accueilli cette déclaration comme un obus de mortier, car le discours a été entendu dans toute la planète.

Dans une interview exclusive à la chaîne internationale algérienne AL24news, le petit-fils de Mandela a réitéré son engagement pour la cause sahraoui et la cause palestinienne et a dénoncé les deux dernières colonisations encore actives dans le monde au Sahara occidental et en Palestine.

Juste après la sortie médiatique de Zwelivelile Mandela en Algérie, le makhzen a essayé de le discréditer, en s’attaquant au petit-fils de Mandela sur les réseaux sociaux.

Plus que jamais, le petit-fils de Nelson Mandela a été l’arme politique qui a fait tomber tous les plans de déstabilisation du Makhzen.

Amir Hani 

Nelson Mandela’s grandson Chief Mandla Mandela in exclusive interview with Al24News – YouTube

Envoyer un commentaire

0Shares