CAN-2019 : le Maroc n'est pas candidat en raison de l'état de santé du roi - DIA
38618
single,single-post,postid-38618,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Maroc

CAN-2019 : le Maroc n’est pas candidat en raison de l’état de santé du roi

DIA-12 Décembre 2018: Le ministre marocain de la Jeunesse et des Sports, Rachid Talbi Alami, a indiqué que le Maroc ne sera pas candidat à l’organisation de la coupe d’Afrique des nations CAN-2019 de football, selon plusieurs sites du royaume qui rapportent l’information.
Parallèlement à la déclaration du ministre, le porte-parole de la Fédération royale marocaine de football, Mohamed Makrouf, avait indiqué que «l’organisation de la prochaine CAN ne dépend pas de la Fédération».
Ces deux sorties médiatiques sont en fait en relation avec l’état de santé très critique du roi du Maroc, Mohamed VI. Selon plusieurs médias occidentaux, le roi du Maroc serait «agonisant». Son état de santé s’est dégradé ces derniers jours et il serait ainsi maladroit que le Maroc abrite la plus grande fête du football africain en juin 2019, année au cours de laquelle le roi pourrait disparaître.
« La décision de se porter candidat pour organiser la CAN dépend du Royaume du Maroc et de son gouvernement. En même temps, le dossier de candidature est prêt et la Fédération attend l’aval des services compétents », a expliqué le porte parole de la fédération.
Pour rappel, la Confédération africaine de football (CAF) a décidé le 30 novembre dernier de retirer l’organisation de la CAN-2019 au Cameroun. La CAF annoncera le 9 janvier prochain, à l’issue de la réunion de son Comité exécutif, le nom du pays organisateur de la CAN-2019. 
Nassim Fateh