BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

La journaliste Samira Mouaki déclare son chiisme et renonce à rentrer en Algérie (Vidéo)

DIA-27 février 2017: Visiblement la médiatisation et la prise en charge des autorités irakiennes a eu un impact négatif sur le moral de le jeune journaliste Samira Mouaki. Dans une vidéo postée sur les médias irakiens et relayés par les réseaux sociaux algériens, elle déclare son chiisme et renonce à rentrer en Algérie. Elle rejette son frères et évite de critiquer sa mère. C’est en effet sa mère qui l’a soutenue dans sa mission. C’est elle qui lui a acheté la GO Pro, une caméra et qui l’encourage à partir dans des reportages de guerre.

Samira Mouaki est devenue ce qu’on appelle « une arme de propagande » dans la guerre médiatique contre Daech. C’est également un guerre médiatique entre sunnite et chiite. La journaliste algérienne qui a été envoyé par la direction d’Echourouk News pour un reportage de 15 jours (avec ordre et frais de mission), avait renoncé de rentrer en Algérie et a adhéré au mouvement El Hachd Echaabi (Le rassemblement populaire, une milice militaire chiite, proche de Baghdad). La chaîne Echourouk Tv lui reprochait de faire de la propagande pour ce mouvement et a refusé de diffuser les images de ses reportages sur ce mouvement irakien.  Ce qui a provoqué la cassure entre la journaliste algérienne et la chaîne privée nationale. Cette cassure, Samira Mouaki l’avait ouvertement déclarée sur le plateau d’une chaîne chiite: « J’ai démissionné d’Echourouk News.! »

Mais après son drame et sa perte de mémoire, la jeune journaliste a été accueillie avec une grande effervescence par les médias et les autorités irakiennes.

La chaîne Echourouk News a dépêché sur place sa journaliste vedette Leila Bouzidi et filma l’arrivée de la famille de Samira à Baghdad.

Depuis sa sortie de l’hôpital, Samira a visiblement perdue ses repères et a fait une déclaration inattendue, voire ubuesque déclarant qu’elle est la petite fille d’El Hussein, le fondateur du chiisme.

Dans un post sur Twitter, le directeur d’Ennahar Tv Anis Rahmani et quelques journalistes de son groupes interpellent les autorités algériennes pour faire sortir la journaliste d’Irak et que sa situation physique et morale ont conduit à cette situation. Anis Rahmani porte la responsabilité des autorités irakiennes de ce qui arrive à Samira Mouaki. Ils ont demandé également aux algériens d’être indulgents avec elle et de ne pas faire attention à ses déclarations.

DIA-ANIS RAHMANI

Salim Bey   

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-kaouane

Le ministre de la communication Kaouane révèle le montant des dettes d’Al Fadjr

DIA-20 novembre 2017: Le ministre de la communication, M.Djamel Kaouane a réagi, pour la première ...

7 commentaires

  1. Bonjour,

    Ya Echourouk, pourquoi vous envoyer nos sœurs a ces pays de merdes, pour quel intérêt ? vous voulez qu’elles servent de femmes de plaisir pour ces terroristes ?, « shame on you ».
    Souvenez-vous bien Mr Meddaghri a été tué par ces criminelle !

    -Il faut la faire rentrer immédiatement en Algérie!
    -Il faut passer en justice et Echourouk et l’ambassadeur d’Algérie en Irak.
    -Il faut manifester contre l’influence et le terrorisme Irakien en Algérie et devant l’ambassade d’Irak en Algérie. Il y a quelques années, un PD d’ambassade Irakien a humilie le pouvoir Algérien en Algérie!
    Souvenez-vous bien que des Algérien ont été exécuté en Irak, et que bien beaucoup d’autre sont toujours en Prisons Irakiennes

    On a rien à foutre avec ces pays de merde, ces pays parasites, ils ont rien de commun avec nous.
    Avez-vous entendu qu’un jour, un Irakien est venu combattre en Algérie contre l’occupant Français?

    Nous somme sunnites, Berbères, eux ils sont Chiites arabes/kurde/persien. Notre bonté nous a couté très chère, on a accepté d’accueillir les moresques , on a accepté d’être gouverne par les criminelles et traitre Turques, et le prix été très chère, 132 ans de Sangs, douleurs, viol, tortures..etc.

    Le peuple Algérien et un peuple trop gentil, trop Naif, avec un pouvoir Naif ou médiocre, Il faut changer et vite, si vous ne voulez pas disparaitre.

    • Certe les chiites sont plusieurs fractions mais les algériens sont sunnites arabes et berbères

    • ce n’est pas Ahmed Medeghri mais Mohamed Benyahia dont l’avion a été abattu par un missile dont on soupçonne l’Irak de l’avoir lancé.
      Medeghri s’est « suicidé » de deux balles dan le dos dan sa baignoire de salle de bain.
      Allah yrhamhoum, la révolution mange ses enfants.

    • Mon cher Abdessalem Quand on prend la parole autant se documenter comme il faut .Tu confonds les femmes Algériennes parti en Irak pour te tenir informer et les femmes Tunisiennes part en Syrie pour le « Nikah » Que vient faire dans cette histoire « L’Ambassadeur » ?Ou bien tu as un compte à régler avec ce Monsieur? Que des terroristes algériens soient détenus en Irak eh bien qu’ils y restent bon débarras Pour ce qui est des Irakiens combattant pendant la guerre de libération Juste un conseil Va lire l’Histoire « les premiers pilotes Algériens ont été formés à l’académie de Bassorah » Pendant que toi et ta famille vous étiés cachés

  2. لمن يعرفها ، سميرة تتكلم بتقاسيم وجهها و تحاول ارسال رسالة تحتوى الحقيقة ، و ما اعينها إلا كلام صريح عن ما يدور حولها من حقائق ، يجب إنقاذ سميرة بنت الجزائر .

  3. Apparemment en voyant les déclarations graves de cette journaliste immature, l’Algérie est devenue un laboratoire de traîtres.Voilà à force de s’attacher à une arabité usurpée et en niant l’amazighité des Algériens, il est bien normal d’arriver à cette situation où la confusion règne dans les esprits de pas mal d’Algériens. Cette pauvre femme ignorante, manipulée par des services spéciaux Irakiens est tombée dans un vrai piège. Je ne dirai pas qu’elle est inconsciente en raison de la balle qu’elle a reçue à la nuque, mais ce qu’elle a dit est tout à fait ce qu’elle pense réellement.Jusqu’à quand l’Algérien deviendra un vrai Algérien? qui portera l’Algérie dans son cœur? C’est à dire celui qui s’attachera à son histoire(la vraie),à son identité(la vraie) et à sa culture.Je dirai même plus que cette journaliste est victime des fausses valeurs que le régime voulait inculquer de force à nos enfant.Ces derniers sont devenus fragiles devant les tentations des ennemis ou des étrangers.Le régime est alors seul responsable des égarements de nos enfants.On avait payé un lourd tribu en perdant 200000 Algériens durant la décennie noire à cause des fausses valeurs importées de l’orient parce que l’école Algérienne n’a pas pu les prémunir de ces dangers.Et on continue de payer encore.Le pouvoir doit penser sérieusement à revoir notre école du fond en comble s’il veut sauver notre pays avant qu’il ne tombe dans le précipice.La décennie noire déjà vécue avec tous séquelles doit servir de leçon pour ne pas récidiver.Nous sommes dans un monde qui ne pardonne pas les erreurs: quand on se trompe on paye cache et cher.

    • Jamais l’Algérie n’a renié son « Amazighité  » C’est le fantasme de ceux qui veulent diviser le Peuple Algérien et opposent soi disant « Amazighité »et « Arabité »Le fameux pouvoir n’est autre que l’émanation de la volonté du Peuple et la lui renier c’est trahir la Révolution de Novembre « Rêve de tous les nostalgiques de l’Algérie française. Preuve de ce que j’avance c’est cette désinformation inventée par la DGSE « 200 000 civils assassinés par l’ANP et que tous les anti Algérie reprennent comme vérité d’Évangile Quand tu saura lire va lire les livres d’Histoire ecrit par des historiens Algériens et non des journaleux pour arrêter de vomir notre pays en lieu et place de venir ici nous répéter ce que dit « Le Monde « Libération et autre F24 ou TF1 et BFM La nature normalement t’as doté d’un cerveau celà vaut le coup d’essayer de le faire marcher de temps à autre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *