Louisa Hanoune : « Les ministres-candidats doivent quitter le gouvernement » - DIA
16869
single,single-post,postid-16869,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive
DIA-Louisa Hanoune

Louisa Hanoune : « Les ministres-candidats doivent quitter le gouvernement »

DIA-16 mars 2017: « Les ministres-candidats doivent cesser toute activité gouvernementale à compter d’aujourd’hui minuit » a exigé, ce matin, dans la conférence de presse qu’elle a animée au siège national de son parti, la secrétaire générale du PT. Une exigence que Louisa Hanoune a justifiée par la confusion des rôles à laquelle s’adonnent intentionnellement ceux-ci dans l’objectif, a-t-elle dit, « de leurrer les électeurs et les pousser à voter en leur faveur ». Et d’ajouter: « C’est immoral ce qu’ils font ». Plus précise, elle les a ouvertement accusés « d’utiliser les moyens de l’Etat à des fins électoralistes ». Et ce, « depuis plusieurs jours maintenant et au vu et au su de tout le monde » cette dernière précision voulue, à l’évidence, comme une pique lancée contre la HIISE (Haute instance indépendante de surveillance des élections). Notamment Abdelwahab Derbal, son  président, qui a déclaré hier, lors de son passage à l’émission L’invité de la rédaction de la chaîne 3 de la radio nationale, que la HIISE « n’entend se laisser influencer, ni par une quelconque autorité, ni par un parti politique ».  

Mourad Bendris

  

Envoyer un commentaire