BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Quand le ministre de la santé détourne Zaibet d’Echourouk vers Ennahar Tv 

DIA- 13 décembre 2016: Les télévisions privées algériennes sont devenues très influentes sur le paysage politique national. Depuis quelques jours une affaire est en train de secouer la scène médiatique, c’est l’affaire du médicament contre le diabète qui a été inventé par  un scientifique algérien Toufik Zaibet. Ce dernier a lancé son produit grâce au soutien du ministre de la santé Boudiaf et de la chaîne Echourouk Tv. Le médicament RHB, Rahmat Rabi, qui est présenté comme le remède miracle contre le diabète est présenté également comme un complément alimentaire, supposé apporter un confort aux malades atteints de diabète, vire à la polémique après la décision prise de geler sa commercialisation.  Cette mesure a été décidée après le signalement de nombreux cas d’hospitalisations pour « coma diabétique » chez des patients qui avaient eu à consommer le produit « Rahmat Rabi ». Du coup le ministre de la santé Abdelmalek Boudiaf avait besoin de se dédouaner de cette opération qui a pris des proportions politiques et sociales très importantes et qui pourrait  lui coûter sa place dans le gouvernement. Pour cela, le ministre avait besoin des deux chaînes les plus regardées en Algérie Echourouk News et Ennahar Tv pour se dédouaner et se sortir d’affaire. Jeudi dernier, la chaîne Echourouk news a programmé l’émission « Nikat ala El hourouf », qui a servi de soutien au chercheur Toufik Zaibet, pour faire toute la lumière sur cette affaire et sur ce médicament qui a fait couler beaucoup d’encre. Pour crédibiliser l’émission, les producteurs ont fait appel au doyen des professeurs de la santé, le docteur Bekat. Seulement voilà, l’émission a tourné au vinaigre. Toufik Zaibet  a accepté de faire une confrontation avec une personnalité de la santé qui s’oppose à la commercialisation du médicament RHB. L’émission a tourné à la confrontation au grand bonheur des producteurs de l’émission qui ont réalisé un pic d’audience. Le docteur Bekat a quitté l’émission quelques minutes avant la fin suite à la réception d’un SMS, lui demandant de quitter le plateau. Il faut préciser que l’émission n’avait pas l’habitude d’être diffusée en direct, exceptionnellement pour cette fois, les responsables de la chaîne ont décidé de mettre le paquet sur ce sujet  important pour éclairer l’opinion publique. Ce qu’il faut savoir, c’est que quelques minutes avant l’émission, le chercheur Zaibet qui était l’hôte du ministre de la santé pour discuter des orientations à prendre sur l’émission d’Echourouk, a été pris par le chef du protocole du ministre pour le déposer sur le plateau de la chaîne Ennahar Tv. Le ministre de la santé qui était accusé d’avoir soutenu un « charlatan », a voulu multiplier les canaux de communication afin d’expliquer ce qui s’est réellement passé. C’est pour cette raison que Zaibet  est passé pour la première fois chez les concurrents d’Echourouk News : Ennahar Tv. L’objectif c’est de le sauver du scandale du « médicament » qui avait pour ambition, pour le moins arrogante, de mettre un terme définitif à l’industrie mondiale de l’insuline.          
Salim Bey    

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Réseau algérien des professionnelles du cinéma et de la télévision (Rapcit)

Les femmes du cinéma et l’audiovisuel s’organisent en réseau

DIA-16 septembre 2017: Les femmes professionnelles du cinéma et de la télévision se sont réunies aujourd’hui ...

9 commentaires

  1. le fait qu’il ne soit pas medcecin, quoique tres deplorable, ne veut pas dire en soi , que le produit ne soit pas efficace. Je crois qu’il faudrait recevoire l’impression de tous ceux qui ont teste le produit et aboutir a une conclusion. Je pense que des dizaines de milliers ont essaye le produit et il devrait y avoir un numero vert pour que les gens appellent et donnent leur impression apres avoir utilise le produit.
    Il faudrait remarquer que la plus importante decouverte medical du siecle derner a ete faite par une personne qui n’etait pas un Docteur, Louis pasteur en l’occurence. Cela ne veut pas du tout excuser l’affaire Zaibet. Il aurait du declarer qu’il n’etait pas Medecin.

    • Pasteur n’a jamais prétendu être médecin.
      Là le monsieur a menti en se faisant passer pour un médecin.
      Il a également prétendu (ou laissé entendre) qu’on lui a proposé le prix nobel.
      Le mensonge ne fait pas bon menage avec la science
      Il faut également savoir que »les média » sont une arme à double tranchant.

    • Ce qui est déplorable ce n’est pas qu’il ne soit pas médecin, c’est le fait de se faire passer pour un médecin alors que ce n’est pas le cas.
      Ce qui est également déplorable c’est le fait de prétendre qu’on lui ai proposé le prix Nobel.
      le mensonge ne fait pas bon ménage avec la science.
      Maintenant, si vous trouvez qu’il a les circonstances atténuantes, libre à vous de le penser

  2. le produit en cause n’a qu’à être passé à la moulinette des labos. s’il en sort positif c’est tant mieux pour tout le monde, sinon il disparaît comme il est apparu. point barre! pourquoi tant de bavardages quand les moyens scientifiques peuvent départager?

    • je ne suis pas d’accord Ninir, ce bonhomme à induit en erreur un membre du gouvernement algérien en ce faisant passer pour un médecin il doit payer, pour l’anecdote je connais une personne qui a souscrit pour un logement AADL en signant une déclaration sur l’honneur, ce bonhomme s’est retrouvé devant les tribunaux parcequ’il avait bénéficié auparavant d’un logement social.

  3. mr BEKAT tu n’as rien apporté sauf ta litérature vide.

  4. il semblerait que ce ZAIBET a ete soutenu , il a menti en disant quil etait medecin ,qu’il a travaille avec l’equipe de saidal ,qu’il a etudie a geneve etc etc ,mais , il ne semblait pas inquiet alors que ces mensonges auraient pu etre decouverts facilement ! il donnait l’air d’etre bien epaule!!!!!!!!!!! en plus la facilite avec laquelle son produit a ete mis sur le marche en plusieurs mois seulement avec la benediction du responsable numero un du MSPRH, ce dernier a dit ; mes portes sont ouvertes a toutes les competences , mais jusqua maintenant , on n’a vu que le competent ZAIBET. A MEDITER!

  5. l’Algérie a atteint un niveau de médiocrité jamais imaginé par les plus pessimistes.
    Ce qui est fort inquiétant, c’est qu’à force de vouloir coller toutes nos carences à la « main de l’étrangèr » ça a l’air de devenir un réflexe systématique . C’est ainsi que certains commentaires font référence à cette fameuse main.
    On vous dit qu’on n’a pas besoin d’être médecin ou pharmacien pour inventer un medicament, n’importe quel maçon ou mécanicien est en mesure de le faire. D’ailleurs le Professeur Belahmar n’est pas du corps médical et cela ne l’empêche pas de projeter la conquête du monde , pour les soins sans médicaments.
    Le plus grave encore c’est que non seulement notre charlatant national est un fiéffé menteur, c’est que sa maladie est contagieuse. Il a même contaminé le premier responsable de la santé.
    Je me souviens très bien du jour , où notre ministre l’avait présenté en tant que médecin chercheur ; il avait même dit : « c’est un médecin chercheur que j’ai amené moi même de l’étranger, qu’on le laisse travailler » .
    Pauvre Algérie tu méritais mieux, mais Allah ghaleb.

  6. Ce qui est frappant, c’est que ni l’animatrice de l’émission, ni le ministre de la santé n’ont daigné vérifier que l’inventeur du médicament est véritablement un médecin. c’est pourtant facile de demande à cet inventeur d’exhiber son diplôme de médecin à la camera. Or c’est Mr le ministre et la chaine TV echourouk qui ont mis « sur orbite » l’inventeur et son médicament.
    Par ailleurs, on a vu très récemment (le 23 ou 24 dec. 2016) une émission de cette même animatrice (leila bouzidi) qui ironise (cyniquement) avec avec ses « comparses » au début de l’émission en leur demandant si en venant ils ont ramené avec eux tous leurs diplôme (elle faisait allusion au diplôme de zaibet). Comme si le fait de mentir et de participer à la diffusion du mensonge n’est pas grave en soi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *