DIA | Rachid Nekkaz s’engage à payer les amendes anti-burkini
8949
post-template-default,single,single-post,postid-8949,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Rachid Nekkaz s’engage à payer les amendes anti-burkini

DIA-18 août 2016: Le « défenseur de la liberté et de la laïcité » autoproclamé revient à la charge. Après la validation des arrêtés anti-burkini (contraction de bikini et burqa) notamment à Cannes (Alpes-Maritimes), Rachid Nekkaz a indiqué jeudi à Europe 1 vouloir payer toutes les amendes liées au port du burkini.

« Je considère que personne n’a droit en démocratie d’empêcher une personne de porter l’habit de son choix dès lors que cet habit ne représente pas un danger pour la liberté d’autrui ou la sécurité du territoire », a expliqué sur Europe 1 le quadragénaire, qui assure avoir reçu une première demande d’une « jeune femme verbalisée à Cannes ». « Je ne crois pas que le burkini soit la meilleure façon de s’intégrer dans la société européenne. Néanmoins […] il ne couvre pas le visage, contrairement au niqab », a-t-il justifié.

Nekkaz avait déjà créé, en 2010, « un fonds de défense de la liberté et de la laïcité » doté d’un million d’euros, prévu pour payer toutes les amendes liées au port du niqab dans la rue et en Europe.

Selon ses dires, cités par Nice-Matin, il aurait ainsi dépensé plus de 230.000 euros depuis 2010. Pas sûr qu’il ait cette fois à dépenser autant, compte tenu du nombre peu élevé de villes où le burkini a été prohibé.

2 Comments

  • lyes drarni
    19 août 2016 0:04

    faire le joli cœur Mr Nekkaz, c’est bien beau mais d’où vient cet argent??

  • HADJ KADOUR
    19 août 2016 16:55

    Bonjour ,

    ce Monsieur , joue simplement avec les médias puis il crache sur la France mais vit en France dans le chic quartier du 16 eme de Paris , n’importe qui peut payer des amendes en France pour une tierce personne , il suffit d’avoir le Nom de la personne pour régler l’amende , puis la personne qui a eu l’amende lui signera un document sous forme de don .

    ensuite ce Monsieur déclarera le don dans ses impôts et le tour est joué .

    en conclusion : l’ensemble des dons qu’il fera dans le cadre du paiement des amendes ne lui coûtera rien , c’est une opération blanche et surtout énormément de bruit médiatique !…..

    voici un extrait d’un journal très sérieux en France et dans le Monde .

    Depuis l’adoption de la loi en avril 2011, l’homme d’affaires a créé un fonds d’un million d’euros pour payer – en France et en Belgique – les amendes des femmes verbalisées sur la voie publique. Il dit avoir déboursé 120 000 euros dans cette affaire et avoir payé 653 contraventions sur les 661 dressées. En retour, il demande à ces femmes de lui envoyer un courrier s’engageant à ne pas faire preuve de violence envers les policiers.

    et oui , les dons sont a la charge des contribuables c’est à dire NOUS qui payons des impôts .
    les dons pour les pauvres avec justificatif cela ne me dérange pas mais en aucun cas pour des amendes .

    par ailleurs , ce Monsieur était redevable de 900.000 euros au service des impôts en 2013 avec poursuite .

    ce Monsieur se fait de la pub sur des faits divers de société , il défend ses intérêts en priorité , il est loin d’être la mère THERESA des pauvres .

Envoyer un commentaire

0Shares