BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

Un reportage de TV5 Québec sur les tabous et les interdits en Algérie (Vidéo)

DIA-17 février 2017: Une des fonctions essentielles des tabous est de tracer une ligne entre le privé et ce qui est acceptable de partager. En Algérie, le conservatisme rend tout plaisir suspect. Il existe très souvent un monde entre qui l’on est et qui l’on prétend être. C’est la ligne éditoriale que le canadien Christian Laurence s’est fixée pour ce reportage sur les tabous et les interdits réalisé sur l’Algérie. 

Le journaliste québécois obtient des témoignages exclusifs de citoyens qui doivent négocier au quotidien un nouveau compromis entre les interdits du groupe et leur propre envie de liberté. On découvrira les filles de la Casbah, qui parlent de la conception de l’amour à Alger, des trois filles non voilées qui parlent de la sexualité en Algérie, mais aussi des jeunes algérois et surtout le réalisateur Yanis Koussim, qui a été le fil conducteur de ce reportage et qui a fait perdre au documentaire sa crédibilité.

On retrouve aussi Ksentini, le représentant des droits de l’homme en Algérie qui explique pourquoi il est interdit par la loi de soulever les poussières du passé violent de l’Algérie et de chercher la vérité sur les cas de disparitions de la décennie noire. Des femmes de milieux différents révèlent ce qui se dit ou pas en famille à propos de leur sexualité et une jeune écrivaine ouvre son cahier de poésie érotique pour nous confier tout ce qui bouille en elle. Un imam résume le point de vue de l’islam au sujet de l’alcool alors qu’un importateur de spiritueux énumère les obstacles bureaucratiques qui entravent la circulation de sa marchandise taboue.  Comme d’habitude un énième reportage qui conclut avec la non compréhension de la société algérienne, qui est partagée entre sa triple culture : arabo, musulmane et occidentale.

Salim AGGAR  

Lien du reportage de TV5 Quebec

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Ali Aya

 Ali Aya : les caméras cachées «la yadjouz» (Vidéo)

DIA-20 juin 2017: L’imam de la Grande mosquée d’Alger (JamAâ Lekbir), Ali Aya, a prononcé ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *