BIGtheme.net http://bigtheme.net/ecommerce/opencart OpenCart Templates

En visite en Algérie sur invitation d’Ennahar Tv : Wassim Youssef séduit et dérange

DIA-16 mars 2017 On ne parle que de lui. Il monopolise l’antenne d’Ennahar Tv. Depuis son arrivée, le prédicateur Jordanien, Wassim Youcef fait sensation avec son sens de l’islam modéré, de son admiration pour l’Algérie, ainsi que pour son discours censé et dénonciateur. Depuis son arrivée, la chaîne qui couvrait tout ce qui était lié aux prochaines élections législatives, a consacré plus de temps et de place pour son invité de marque.

En effet, le prédicateur en visite en Algérie à l’invitation du DG d’Ennahar TV Anis Rahmani, sillonne les endroits phare de l’Algérie, à l’instar des montagnes de  Chréa, le jardin d’essai, le musée d’El moudjahid mais également les rues de la capitale. Epoustouflé par la splendeur des paysages, Wassim Youcef n’a pas manqué de souligner que l’Algérie était un paradis sur terre.  Mais au delà de son « trip » touristique, il n’oublie pas sa première vocation. En l’occurrence la prédication. Aidé par ses hôtes qui lui facilitent la tâche en gardant toujours une caméra et un micro à portée de main, Bien volontiers Wassim ne rate aucune occasion pour prendre la parole.  Avec son discours censé et son approche modérée, le prédicateur a gagné le cœur des Algériens.  Wassim Youssef était accueilli comme haute personnalité qu’un prédicateur d’une télévision arabe. Il a même eu l’occasion d’assister à une match au stade du 5 juillet. Lors de sa visite à Chréa, l’équipe d’Ennahar Tv n’a pas hésité à utiliser un drone pour illustrer la beauté du paysage de l’Algérie. En utilisant sa visite la chaîne Ennahar a réalisé un grand coup de com pour améliorer l’image de l’Algérie dans le monde arabe.  

C’est dans ce contexte qu’il appelle à un islam modéré et invite les musulmans à profiter pleinement de la vie sans pour autant délaisser les préceptes de l’islam.  Il s’en prend ainsi aux salafistes extrémistes,  qui ont d’après lui  » des pensées obscurantistes ».  Ces derniers sont  » les plus éloignés de la Sunna ».  S’enfonçant  un peu plus dans son discours, Wassim Youssef dira que ceux qui soutiennent le terrorisme sont les prédicateurs islamistes qui suivent des agendas politiques, ajoutant que derrière chaque groupe extrémiste se trouve « une fatwa ».  Pour lui, la jeunesse arabe qui s’est enrôlée au sein des groupuscules terroristes est victime de discours religieux extrémistes.  Porter un jean et un pull et non pas un «kamis » n’est pas un péché. Il s’agit pour lui seulement de faire preuve de modernité.   Il dénonce la « politique d’exclusion » qui commence par le changement du style vestimentaire et finit par le suicide à l’aide de ceintures bourrées d’explosifs.  Par ailleurs, le prédicateur a également dénoncé certains « Chouyoukhs » qui adressent des « Fatwas » engendrant guerres et chaos, alors qu’eux et leurs familles vivent en Europe dans le confort total.

Et bien évidemment, Wassim Youssef n’a pas manqué de parler de la zalabiya, ou plutôt de la fameuse fatwa faite il y’a quelques années par  un certain Cheikh Ferkous  interdisant la Zalabiya. Ainsi, pour l’invité d’Ennahar il ne s’agit  » nullement de fatwa », car vu qu’il s’agit d’un aliment fait à base d’ingrédients halal, donc la zalabiya est halal. Pis encore, il explique que si on devait suivre la fatwa du cheikh Ferkous qui se base sur le fait que la zlabiya n’est faite que durant la période du Ramdhan et est donc conjoncturelle, tout les aliments qu’on mange durant le Ramdhan sont Haram.

Durant son voyage, Wassim Youssef a dégusté des plats typiquement Algériens qu’il n’oubliera pas de sitôt. Et il l’avoue. Il s’agit bien évidemment du Couscous et du « Khobz Eddar ». Cependant, il souligne qu’en Algérie tout est en grand format en matière de nourriture.   

Interdit à l’Opéra et accueilli comme un VIP sur le site de la grande mosquée  d’Alger

Toutefois, la visite du célèbre prédicateur n’a pas été sans encombre.  Il devait animer une conférence à l’Opéra d’Alger. Cette annonce avait suscité une polémique sur le net et les réseaux sociaux, jusqu’à ce que les autorités aient refusé d’accorder aux organisateurs (Ennahar TV) le droit d’utiliser l’Opéra d’Alger. Selon le Soir d’Algérie, Noureddine Saoudi, le directeur de l’Opéra avait déclaré  » Il n’y aura pas de prédication à l’Opéra ! Ce prédicateur n’a rien à faire à l’Opéra ». Mais malgré ce blocage »politique », les autorités l’ont autorisé à visiter la Grande Mosquée d’Alger dont les grands travaux venaient d’être finis.  Depuis son arrivée et lors de ses déplacements, une chose a retenu l’attention : C’est la présence des présentateurs vedettes de la chaîne. Ils étaient tous là, à ses cotés dans le moindre de ses déplacements. Cela à conduit certains internautes à dire que la salle de rédaction de la chaîne était vide.

Wassim Youssef: agent secret?

Même s’il est un prédicateur adoré et célèbre pour son franc-parler et l’islamisme modéré qu’il prône, il n’en demeure pas moins que des zones d’ombres entourent la personne de Wassim Youssef.  Des rapports de presse qui s’appuient sur des sources crédibles avec preuve à l’appui, attestent que l’homme est un agent des services secrets Emiratis.

Le site « Asrar Arabia » souligne que l’homme aurait eu la nationalité Emiratie vers la fin de l’année 2014 et fait savoir qu’il a déjà de l’expérience dans le domaine vu qu’il était également agent des services secrets Jordaniens.  En novembre 2014, un haut gradé des services Emiratis contacte le directeur général des nationalités pour lui demander d’établir un passeport en urgence pour quelqu’un d’important.  Il s’est avéré ensuite qu’il s’agissait de Wassim Youssef.  Une semaine après, toutes les mesures administratives et juridiques ont été prises, et Wassim Youssef est devenu citoyen Emirati. L’éclatement de cette affaire avait soulevé un véritable tollé, et des enquêtes sérieuses et licenciements ont été constatés.  

DIA-ANIS-Wassim-Aissa

Le prédicateur jordanien achève sa visite par une rencontre avec notre ministre des affaires religieuses, Mohamed Aissa. Certains ministres n’ont pas apprécié la compgane d’Ennahar Tv pour ce religieux, mais on finit par le connaître à travers les différents sujets.  Quoi qu’il en soit, loin de la politique et de la religion, Wassim Youssef a bien apprécié sa balade en Algérie, et il ne va pas l’oublier de sitôt, puisqu’il promet de revenir bientôt.
Lamine Réda

TwitterGoogle+Partager

Voir Aussi

DIA-Ouyahia senat

Ouyahia prône un discours apaisé et parle de réconciliation et de concorde

DIA-25 septembre 2017: Le Premier ministre Ahmed Ouyahia qui avait prôné un langage virulent lors ...

3 commentaires

  1. Comme si en Algérie on n’a pas d’hommes aussi modéré et aussi cultivé comme ce monsieur,sinon mieux jusqu’à oser faire une publicité pour un étranger.Mais on doit savoir ce qu’est la télévision Ennahar et ceux qui y travaillent, qui cherchent toujours à faire de la sensation et rabaisser les Algériens devant les étrangers et en particulier les Bédouins du moyen orient.Par le passé la télévision publique avait fait la même chose Finalement le régime a enfanté des médiocres comme certains journalistes d’Ennahar. Ce sont ces mêmes journalistes qui avaient glorifié par le passé les islamistes du parti dissous FIS, ceux qui avaient provoqué un désastre en vie humaine et des pertes économiques estimées en milliards de dollars au nom d’un » islam » propre à leur fantasme et à leur ignorance et qui étaient arrivés jusqu’à égorger des humains, violer les femmes et détruire tout ce qui est beau.Je me demande si cette chaîne pourrie, aurait pensé un jour de consacrer quelques minutes, sinon quelques secondes pour nous parler des écrits du grand philosophe Algérien Mohamed Arkoun, lu et connu partout dans le monde sauf en Algérie?Je sais que les journalistes d’Ennahar se sentent plus proches de ces charlatans Wahhabites-salafistes Saoudien ou Égyptien que d’un des enfants de notre peuple.La cause? Il faut la chercher dans la médiocrité de ceux qui ont confisqué le pouvoir depuis l’indépendance. Ceux ci qui ignorent que le peuple Algérien est Amazigh et non arabe, c’est pourquoi ils cherchaient une appartenance à une histoire et à des origines qui ne sont pas les nôtres.Un ignorant, quand il est doté d’un pouvoir ne pourra être que nuisible, comme c’est le cas de ceux qui nous ont gouverné depuis notre indépendance. Ce sont eux qui sont responsables du complexe d’infériorité que nous vivons et que nous subissons jusqu’à la date d’aujourd’hui en face des Bédouins du moyen orient. Ce sont eux aussi qui sont responsables de la négation faite à notre histoire et notre authentique identité. Notre peuple est victime d’une falsification de son identité, de son histoire récente et millénaire. C’est pourquoi nous continuerons à ignorer nos intellectuels comme c’est le cas de Mohamed Arkoun et d’autres authentiques et brillants Algériens pour longtemps.Nous sommes victimes d »une malédiction, celle qui consiste à glorifier la culture, l’histoire et les origines d’autrui au détriment des nôtres.Pour terminer, les journalistes d’Ennahar doivent se poser la question: Pourquoi ces mêmes Bédouins du Moyen-Orient n’ont jamais pensé d’inviter par exemple Mohamed Arkoun quand il était vivant ou d’autres Algériens à l’un des plateaux de leurs télévisions(sauf ceux qui s’attaquent à l’Algérie)? C’est d’ailleurs la même chose que faisait la télévision publique et celle d’Ennahar…

  2. Yaoudi notre Chère Algérie (que l’on ne trouvera nulle part alleurs) a obtenu so Indépendance grâce à ses Enfants Allah yarham Echouhadas. TV ennahar ou autres qu’on accuse de créer la Fitna Dieu protégera l’Algérie contre vents et marées.

  3. Salam alaykoum qu’elle arrogance soubhan Allah!!!
    On a l’impression qu’il est venu vers un peuple d’ignorants chez qui lislam est étranger!
    Ourdou biya faqat
    Son franc parler?! Je pense que c’est l’intention de chaque imam moufti ou da3i il y’a quoi d’exceptionnel!?
    Il insulte cheikh ferkous d’ignorant!!!
    Alors que le sois disant journaliste lui dit que c’est une longue fatwa ce qui prouvé implicitement qu’il y a un idjtihad cad in effort d’interprétation
    Som comportement face à cette situation prouvé qu’il n’a rien d’un sheikh
    Les 4 grands imam malgré leur divergences sur les questions de fiqh se respectaient
    Et toi le jeune jordanien d à peine 35 ans tu penses apprendre la religion a un peuple qui c’est battu POUR Sa religion
    El hamdou li Lahi l’Algérie possèdent des grands
    Visite sois le bienvenu mais reste à ta place

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *