DIA | Absence des représentants de la FAF et du MJS à l’enterrement de Mehdi Cerbah
65469
post-template-default,single,single-post,postid-65469,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Absence des représentants de la FAF et du MJS à l’enterrement de Mehdi Cerbah

DIA-02 novembre 2021: Décidément les responsables du Sport et du football en Algérie ne semblent pas accorder de l’importance aux gloires et sportifs ayant dignement représenté les couleurs nationales dans les compétions au niveau mondial.

C’est ce qui s’est passé vendredi dernier lors de l’enterrement de l’ancien gardien de but de l’équipe nationale de football de 1982, Mehdi Cerbah. Aucun représentant de la FAF et encore moins du ministère de la Jeunesse et des Sports n’était présent à l’enterrement, alors qu’il s’agit d’un des meilleurs gardiens de but de l’Algérie indépendante, sachant que Cerbah a participé à l’épopée de Gijón en Espagne lorsque l’Algérie avait battu l’ex-RFA (Allemagne) et le Chili.

L’Algérie avait alors été empêché de se qualifier au 2e tour du Mondial à cause de l’arrangement du résultat du match RFA-Autriche, ce qui avait contraint la FIFA de faire jouer, à compter de 1982, tous les derniers matches des groupes de qualification le même jour et à la même heure.

Malgré tout ce que représente Cerbah pour le football national, la FAF et le MJS ont brillé par leur absence scandaleuse.

Il faut relever que ce n’est pas nouveau puisque le MJS était absent au retour du premier groupe des athlètes ayant participé aux Jeux paralympiques de Tokyo en septembre dernier, ce qui avait provoqué le courroux du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.

Pour revenir à Cerbah, le Président Tebboune a présenté ses condoléances à la famille du défunt de même que la Fédération qatarie de football qui a présenté ses condoléances à l’Algérie puisque Cerbah avait exercé en tant qu’entraineur des gardiens de but à Al Sad entre 2007 et 2013. Malgré cette notoriété, la FAF et le MJS n’ont pas daigné se faire représenter à l’enterrement de Cerbah.

Nassim Fateh

2 Comments

  • Educateur
    2 novembre 2021 8:41

    Je pense que c’est tout a fait logique puisque ni le Mjs et encore moins le président de la FAF n’ont la moindre relation avec le Sport. Il est evident que c’est les conséquences d’une politique de n’importe qui dans n’importe quelle fonction.

  • Mellah hocine
    2 novembre 2021 10:27

    Lorsque la légitimité fait défaut au niveau de ces institutions , on ne peut que s’attendre a ce genre de comportement . Un comportement indigne de représentants de l’Etat.
    Mehdi Cerbah restera a jamais le meilleur gardien de buts en Algérie . Il est parti pour ne pas assister a ce genre de dérobade indigne d.une Algérie nouvelle.
    Tous ses amis et toute sa famille étaient presents a son dernier adieu , suffisant pour lui de rejoindre en paix ce vaste paradis que Dieu lui a réservé.
    Condoleances a toute sa famille .

Envoyer un commentaire

0Shares