DIA | Flambée des prix des produits de base: le Président Tebboune autorise le recours à l’importation
65467
post-template-default,single,single-post,postid-65467,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Flambée des prix des produits de base: le Président Tebboune autorise le recours à l’importation

DIA-02 novembre 2021: Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune a instruit le gouvernement à l’effet de résoudre les préoccupations des citoyens et lutter contre la flambée des prix des produits de base, même si il est fait recours à l’importation, à titre urgent et exceptionnel, pour inonder le marché des produits objet de spéculation.

Présidant une réunion du Conseil des ministres, le président Tebboune a instruit le gouvernement de s’intéresser davantage aux questions liées aux préoccupations des citoyens, à travers plusieurs mesures dont le règlement immédiat des préoccupations des citoyens concernant les secteurs du commerce et de l’agriculture et la lutte contre la flambée des prix, même si il est fait recours à l’importation, à titre urgent et exceptionnel, pour préserver le pouvoir d’achat et inonder le marché des produits objet de spéculation, particulièrement les produits de large consommation et les viandes blanches”.

2 Comments

  • Mellah hocine
    2 novembre 2021 10:46

    Ce n’est pas la production locale qui fait défaut, c’est le circuit de commercialisation qui etrangle le marché et si c’est le cas , on peut guère lutter contre cette mafia qui s’enrichira davantage avec ces produits d’importation . Au lieu de faire face a ce phénomène indigne d’une republique démocratique disposant de toutes les structures de contrôles , l’Etat s’enfonce dans la fuite en avant en laissant ces vautours se reproduire.
    L’importation de produits de large consommation enfoncera davantage nos producteurs dans une impasse de production .

  • Nadri
    2 novembre 2021 11:47

    c’est ça ce que veulent les affameurs du peuple; l’importation avec surfacturation. Elle est vraiment forte la mafia des de l’agroalimentaire; même l’état n’a pu faire quoi que ce soit. Où est cette force ou puissance de frappe dont le président Tebboune a évoqué plusieurs fois. Plusieurs ministres ont montré leur faiblesse dans la gestion de leur portefeuille. Un changement s’impose sinon l’Algérie retombera dans le cycle des années de la rapine.

Envoyer un commentaire

0Shares