DIA | Air Algérie: un vol quotidien entre l’Algérie et la Tunisie à partir de dimanche prochain
65924
post-template-default,single,single-post,postid-65924,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Air Algérie: un vol quotidien entre l’Algérie et la Tunisie à partir de dimanche prochain

DIA-03 janvier 2022: La desserte aérienne entre l’Algérie et la Tunisie par la compagnie Air Algérie sera quotidienne avec un vol chaque jour à compter de dimanche prochain. Actuellement, la fréquence est de trois 3 vols hebdomadaires.  Cette décision a été prise par le ministère des Transports, suite à la dernière visite effectuée par le président de la République en Tunisie. Cela s’inscrit dans le cadre “des mesures décidées au profit de la communauté algérienne établie en Tunisie pour faciliter les déplacements entre les deux pays.

Pour ce qui est des frontières terrestre, un passeport vaccinal est exigé en plus d’autres mesures en vigueur à savoir, la présentation d’un test PCR négatif datant de moins de 36 heures tout en effectuant un test antigénique à l’entrée.

Pour ce qui est de la situation  épidémiologique en Tunisie, six décès et 1137 nouvelles contaminations par le coronavirus ont été enregistrés durant les  dernières 24 heures. La veille, soit dimanche, 417 nouveaux et 4 décès ont été enregistrés.

Amir Hani  

1 Comment

  • Mellah hocine
    4 janvier 2022 11:08

    Très bonne initiative que ce programme qui permettra un échange plus accru avec la Tunisie. Cette initiative permettra à notre diaspora à l’étranger de transiter par Tunis pour rejoindre plus facilement Alger, sachant que Tunis est plus ouverte vers l’étranger que notre Alger.
    Avec la Tunisie , il faudrait aller plus loin en instituant un marché commun et pourquoi pas une monnaie commune l’instar de plusieurs régions du monde. Adopter un nouveau Dinars pour les deux pays serait le souhait de tout un chacun , ce qui faciliterait la circulation des biens et des personnes.

Envoyer un commentaire

0Shares