DIA | Alger paralysée par une circulation automobile dense à la veille du Ramadhan
60548
post-template-default,single,single-post,postid-60548,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Alger paralysée par une circulation automobile dense à la veille du Ramadhan

DIA-13 avril 2021: Les Algérois ont connu une journée noire, ce lundi, à cause des bouchons qui ont carrément bloqué la circulation automobile durant toute la journée. Une journée qui coïncide avec la veille du mois sacré du Ramadhan, qui débute demain mardi en Algérie, à l’instar des autres pays de par le monde.

Selon les explications fournies au niveau de a wilaya et de la DGSN, les Algérois sont sortis en même temps et le même jour pour faire les achats du Ramadhan

Ils ont ainsi attendu le dernier jour avant le Ramadhan pour faire leurs emplettes, ce qui a provoqué un blocage de la circulation, plongeant la capitale dans une paralysie presque totale. En ce sens, les magasins et les grandes surfaces ont été pris d’assaut, alors que les marchand des fruits et légumes ont liquidé leur marchandise en une matinée. Ces derniers se frottaient les mains en raison de la fièvre acheteuse des Algériens.

Il faut relever que chaque début du Ramadhan, le même scénario se produit, pour que la situation se normalise par la suite.

Mohamed Nassim

Envoyer un commentaire

0Shares