DIA | Algérie-Burkina Faso (2-2) : Pour Belmadi, “le plus important, c’est la qualification”
65543
post-template-default,single,single-post,postid-65543,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Algérie-Burkina Faso (2-2) : Pour Belmadi, “le plus important, c’est la qualification”

DIA-16 novembre 2021: L’équipe nationale de football s’est qualifiée aux forceps contre le Burkina Faso ce mardi à Bida sur le score de 2-2. Elle termine à la première place de son groupe et affrontera en mars prochain une équipe africaine en aller-retour (deux matches) pour l’ultime tour de qualification au Mondial-2022 du Qatar.

A l’évidence, le match était un véritable supplice pour les Algériens qui ont été tenus en haleine par un adversaire coriace.

Pour le sélectionneur national, Djamel Belmadi, “le plus important, c’est la qualification car dans ce genre de match on ne peut pas gagner avec un score large”,  se “félicitant de la force de caractère des ses joueurs”.

Belmadi a relevé que “l’enjeu c’était la qualification, pas plus, ce qui explique la fébrilité mentale des joueurs”. Il a aussi reconnu que “l’équipe ne doit pas encaisser des buts de cette manière” et a déploré “la précipitation dans le jeu et les déchets techniques inhabituels”. Belmadi a également émis des réserves sur l’état du terrain de Blida, sans donner plus de détails à ce sujet.

Il a indiqué que “l’équipe nationale demeure perfectible et les joueurs veulent évoluer et progresser davantage”. Il a reconnu que ” beaucoup de choses sont à parfaire pour être plus proche de l’excellence” faisant observer que “chaque match a son enseignement”.

Belmadi a également tenu à rendre hommage à ce “public en or qui s’est déplacé en masse malgré la pluie et le mauvais temps”.

L’équipe nationale qui jouera le match de barrage en mars connaitra son adversaire le 18 décembre. La FIFA procèdera au tirage au sort pour désigner les cinq matches qui verront les 10 “équipes qualifiées s »affronter en deux matche en aller-retour pour désigner les cinq qualifiés au Mondial-2022.

La FIFA prendra en compte le classement FIFA pour désigner les 5 meilleures équipes qui occupent les cinq premières places FIFA contre les cinq autres équipes africaines. L’avantage des cinq premières équipes, c’est qu’elles évolueront à domicile lors du match retour.

Voici la liste des pays africains qualifiés jusque-là au dernier tour:  

– Groupe A : Algérie

– Groupe B : Tunisie ou Guinée équatoriale

– Groupe C : Nigeria

– Groupe D : Côte d’Ivoire ou Cameroun

– Groupe E : Mali

– Groupe F : Egypte

– Groupe G : Ghana

– Groupe H : Sénégal

– Groupe I : Maroc

– Groupe J : RD Congo

Nassim Fateh

0Shares