DIA | Le nouveau ministre de la Communication consacre sa première réunion aux élections locales et à l’évaluation du secteur
65547
post-template-default,single,single-post,postid-65547,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Le nouveau ministre de la Communication consacre sa première réunion aux élections locales et à l’évaluation du secteur

DIA-16 novembre 2021: Le nouveau ministre de la Communication, Mohamed Bouslimani, a consacré sa première réunion à la préparation des élections locales du 27 novembre et à la à l’évaluation du secteur de la communication, selon un communiqué du ministère.

La même source a précisé que c’est une rencontre d’évaluation pour débattre des différentes questions liées au fonctionnement des établissements publics sous tutelle en présence  directeurs généraux (DG) des établissements médiatiques publics, de l’ANEP et TDA.

Le ministre a été informé de la couverture médiatique de la campagne électorale des locales du 27 novembre courant, affirmant son attachement à l’impératif de mobiliser l’ensemble des moyens humains et matériels nécessaires à la réussite de ce rendez-vous électoral “important pour le parachèvement de l’édification institutionnelle de l’Etat et la promotion du processus démocratique, au mieux de l’intérêt suprême du pays”, a-t-il souligné.

Ont été évoqués, lors de la rencontre, les préparatifs des Jeux Méditerranéens -Oran 2022-, notamment au niveau des établissements de la Télévision algérienne (EPTV) et de la Radio nationale, suite à quoi le ministre a souligné “l’impératif d’une prise en charge idoine des aspects organisationnels y afférents, afin d’assurer une couverture médiatique contribuant à la réussite de cet événement sportif méditerranéen d’envergure”.

La rencontre a également été une occasion pour aborder plusieurs points liés à l’amélioration du fonctionnement des médias publics, à l’instar de la formation, des enjeux de cadrer avec le progrès technologique et le virage numérique, en sus d’une prise en charge sérieuse des questions nationales et d’autres à caractère international.

M.Bouslimani a exprimé son entière disponibilité à poursuivre les efforts déployés pour relancer davantage le secteur et relever, en collaboration avec l’ensemble des partenaires, les divers défis.

Envoyer un commentaire

0Shares