DIA | Algérie-Iran (2-1) : nouvelle série de matches sans défaite pour Belmadi
67519
post-template-default,single,single-post,postid-67519,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Algérie-Iran (2-1) : nouvelle série de matches sans défaite pour Belmadi

DIA-13 juin 2022: La sélection nationale de football a aligné sa 3e victoire consécutive ce dimanche à la faveur de sa victoire contre son homologue iranienne sur le score de 2-1 dans un match amical disputé soir au stade Suheim Ben Hamad à Doha (Qatar).

Les protégés de Belmadi ont ouvert le score par de Riyad Benayad (43e), par la suite les Iraniens ont égalisé par leur capitaine Jahanbakhsh (63e) avant que  Mohamed Amine Amoura ne redonne l’avantage aux Verts (82e).

Il s’agit de la 3e victoire des Algériens après s’être imposés contre l’Ouganda (2-0) à Alger et la Tanzanie sur le même score à Dar Essalam pour le compte des 1er et 2e journées des qualifications à la coupe d’Afrique de nations CAN-2023 de Côte d’Ivoire.

La victoire contre l’Iran confirme le retour en force des Verts malgré leur élimination du Mondial-2022. Belmadi qui est en train de reconstruire une jeune équipe est en passe de réussir son pari de relancer les Verts pour d’autres challenges et victoires.

Avec une équipe remaniée et constitué de 7 nouveaux joueurs, les Algériens se sont imposés avec l’art et la manière devant des Iraniens qualifiés au Mondial. Sans Mahrez, Slimani, Feghouli et tant d’autres, les Verts ont séduit à l’image de Bennacer qui devient le maître à jouer de l’équipe, sans oublier les Touba, Hammache, Mandrea et les autres nouveaux qui ont confirmé leurs intentions de bousculer la hiérarchie en équipe nationale.

Compostion de l’équipe: Mandrea, Zedadka, Touba, Tougaï, Bedrane (Ounas, 61e), Bennacer (C), Zorgane (Zerrouki, 46e), Kadri (Hamache, 61e), Ghezzal (Omrani, 71e), Benayad (Amoura, 67e), Brahimi (Belaïli, 61e).

Nassim Fateh

Envoyer un commentaire

0Shares