DIA | Allègement du confinement et réouverture des plages à partir de demain mercredi
64241
post-template-default,single,single-post,postid-64241,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Allègement du confinement et réouverture des plages à partir de demain mercredi

Spread the love

DIA-24 août 2021: Les horaires de confinement partiel à domicile ont été réaménages de 22h à 6h au lieu de 20h à 5h dans les wilayas concernées, de même  que la levée de la mesure de fermeture des espaces récréatifs, des lieux de plaisance et des plages à compter de demain mercredi et ce, dans le cadre du dispositif de gestion de la crise sanitaire liée à la pandémie du Coronavirus indique un communiqué du gouvernement.

“Conformément aux orientations de Monsieur le président de la République, Monsieur Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, le Premier ministre, ministre des Finances, Monsieur Aïmene Benabderrahmane a décidé les mesures suivantes :

Le réaménagement des horaires de confinement partiel à domicile de vingt deux (22) heures jusqu’au lendemain à six (6) heures du matin, applicables dans les wilayas concernées.

La levée de la mesure de fermeture des espaces récréatifs de loisirs et de détente, des lieux de plaisance et les plages, avec le maintien des strictes mesures de prévention.

Ces mesures prennent effet à compter du mercredi 25 août 2021.

Le gouvernement rappelle le risque important de circulation du virus, lié au variant Delta, et invite à ce titre les citoyens à poursuivre, de manière rigoureuse, le respect des gestes barrières et des différents protocoles sanitaires adoptés par le comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Coronavirus (COVID-19) et dédiés aux différentes activités économiques, commerciales et sociales”.

Envoyer un commentaire