DIA | Après Pegasus, le Maroc sollicite “Quadream”, une autre société israélienne pour l’espionnage
64051
post-template-default,single,single-post,postid-64051,single-format-standard,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,qode-quick-links-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-content-sidebar-responsive,transparent_content,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12.1,vc_responsive

Après Pegasus, le Maroc sollicite “Quadream”, une autre société israélienne pour l’espionnage

DIA-17 août 2021: Des représentants de la société israélienne « Quadream », spécialisée dans les applications d’espionnage ont visité le Maroc, le 10 aout 2021, pour discuter de la vente de système de surveillance spéciaux aux services marocains.

La société « Quadream », l’un des concurrents de la société « NSO », propriétaire du logiciel espion « Pegasus », a développé des systèmes de cyber attaque d’une capacité similaire à « Pegasus », en permettant aux services de sécurité de pénétrer les smartphones et les ordinateurs.

Ladite société commercialise sa technologie de piratage à travers une société Chypriote qui n’est pas sous la supervision du ministre de sécurité israélien.

Toujours dans le registre espionnage, le 5 aout 2021, des informations ont fait état, que le Maroc va se doter d’avions « Gulfstream G550 » fabriqués aux Etats-Unis et reconvertis en avions-espions par la firme Israélienne « Elta Systems ».

Les appareils « GulfstreamG550 » disposent de système ELINT (electronic intelligence), dédié à la détection, la localisation et l’identification des équipements électroniques ennemis tels que les radars, les systèmes de missiles sol-air ou les aéronefs, ainsi que d’un système dédié à l’interception de tout type de communication

1 Comment

  • Mellah hocine
    18 août 2021 14:10

    On vient de comprendre que les guerres , actuellement, ne se font plus avec les armes conventionnels , mais avec tout cet arsenal moderne lié à l’informatique. Si le Maroc cherche à s’équiper aupres des isreliens ,c’est parce que ces derniers ont déjà compris que cette technologie reste l’arme du 21e siècle .
    Les marocains peuvent s’équiper comme ils veulent , ils ne pourront jamais s’amuser à s’attaquer a l’Algérie qui reste tout de même une puissance de la région.

Envoyer un commentaire

0Shares